L’érable du japon : Une merveille pour votre jardin

érable japon rouge

C’est en automne que l’érable du Japon dévoile son magnifique feuillage coloré. Ce grand arbuste à feuillage caduc donnera de la couleur à votre jardin et dévoilera de nombreux aspects à travers le temps. Pour en savoir plus sur ce petit arbre élégant et original, nous vous invitons à lire cet article.

L’érable du Japon : De nombreuses variétés

La première chose qu’il faut savoir avec l’érable du Japon, c’est que chaque spécimen est unique. L’érable que vous aurez planté dans votre jardin ne peut être trouvé nul par ailleurs. La forme de ses branches et sa couleur de feuillage lui seront propres.

De plus, il existe de nombreuses espèces et variétés. Vous pourrez donc trouver des variétés à feuillage vert, jaune, rouge et panaché. Le choix de votre arbuste dépend de l’usage que vous voulez en faire.

En fonction de la variété choisie, vous pourrez cultiver votre érable du Japon en bac, en massif ou en pleine terre.

Où et quand planter l’érable du Japon ?

planter érable japon

Il est conseillé de planter l’érable du Japon en automne.

Il affectionne les endroits riches en humus, frais et bien drainés. Un sol de terre de bruyère avec une certaine acidité est recommandé.

Choisissez une exposition au soleil jusqu’à mi-ombre. L’érable du Japon peut être placé entièrement à l’ombre mais se développera moins vite et son feuillage sera moins coloré.

Une exposition trop forte au soleil peut causer des brûlures sur les feuilles.

Dans les régions où la température atteint -10 degrés avec un sol lourd, il est conseillé de pailler le sol en automne avec des écorces de pin maritime. Le paillage permet également de retenir l’humidité.

De plus, les jeunes boutons craignent les gelées tardives, il faut donc éviter de planter un érable du Japon dans une région montagneuse.

Il faudra également le mettre à l’abri du vent afin d’éviter qu’il se dessèche.

 

 

Entretien de l’érable du Japon

taille érable japonais

L’érable du Japon a besoin d’eau régulièrement surtout si vous cultivez une espèce en bac.

Une trop grosse quantité d’eau dans un sol ayant un mauvais drainage peut entraîner des maladies.

Vous pouvez tailler votre érable du Japon seulement entre novembre et mars. Le bois mort peut être enlevé quand votre arbuste montrera un feuillage fourni.

Les tailles s’effectuent occasionnellement pour aérer et réduire la ramure.

Il vous faudra aussi protéger votre érable du Japon contre les chenilles farineuses et chenilles défoliatrices avec les traitements adéquats.

Des tâches noires peuvent également apparaître à cause d’une terre trop humide.

 

L’érable du Japon est un formidable arbuste d’ornement pour votre jardin mais demande un minimum de connaissances et d’entretien pour profiter de toute sa splendeur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *