Quel type de sol pour quel plant ?

Articles techniques

Nous vous parlions dans un article récent de l’intérêt de faire une analyse de son sol lorsque l’on démarre.

En effet, si vous ne connaissez pas la nature de la terre que vous allez travailler, vous pourriez rencontrer quelques difficultés, selon le type de plants que vous souhaitez cultiver.

Il faut garder à l’esprit que le sol est un milieu complexe, qui relève de la chimie, de la biologie, de la physique mais aussi du bon sens.

Quel plant pour quel sol ?

Le sol idéal est appelé sol limoneux, il convient à la majorité des cultures : 65 % de sable, 20 % d’argile, le reste en calcaire et humus. Pour le reste, les plants de légumes ont leurs préférences, voici quelques éléments (non exhaustifs), cliquez pour agrandir l’image :

Quel type de sol pour quel plant

Quel type de sol pour quel plant

D’autres conditions rentrent évidemment en ligne de compte : vent, exposition lumineuse, légèreté ou lourdeur du sol, richesse en azote.

Que faire ensuite ?

Selon les besoins de vos plants, vous pourrez amender le sol en utilisant un amendement adapté et en appliquant des soins spécifiques :

  •  sol argileux : enrichir le sol avec du fumier, du sable, du compost pour aérer la terre
  • sol sablonneux : fumier, compost et terre argile seront parfaits
  • sol acide : répandez de la chaux éteinte afin de normaliser l’acidité

Pour tous types de sol, la terre de bruyère est aussi un excellent amendement, qui apportera un vrai plus à la composition du sol.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *