Installer une serre tunnel près de la mer

Rebâchage de serre faite maison

Nous vous parlions il y a quelque temps des contraintes spécifiques à l’installation d’une serre en montagne.

L’article d’aujourd’hui vous donne le même genre de conseils pour une installation de serre tunnel en bord de mer.

Spécificités du bord de mer

Les zones de bord de mer affrontent un climat particulier. L’océan joue un rôle de réservoir thermique qui redonne de la chaleur en hiver et de la fraîcheur l’été.

Un climat doux, souvent différent des zones plus éloignées de l’océan. L’air est plus chargé en sel, évidemment.

Comme vous le savez, le sel dégrade tous les matériaux, même l’acier. Imaginez donc l’effet corrosif qu’il a sur une bâche plastique.

En hiver, les gelées sont moins fortes. En été, les précipitations sont moins abondantes, et globalement les orages sont rares.

Par contre les tempêtes sont fréquentes, avec des pics de vitesse importants. Enfin, l’ensoleillement est plus fort que dans les terres.

Quelles conséquences sur votre serre tunnel ?

Avec des données de ce type, on installera sa serre impérativement avec le pignon face au vent dominant, et on prévoira éventuellement des brise-vents à distance.

Pour tenir le coup face aux tempêtes, des tubes de diamètre minimum 40 sont tout bonnement indispensables.

Compte tenu de l’ensoleillement, on conseillera très fort d’adopter une bâche diffusante, la température sous serre pouvant augmenter de façon brutale dans ce genre de configuration.

L’entretien sera plus minutieux, et on vérifiera régulièrement que le sel présent dans l’air n’attaque pas la bâche outre mesure en créant une corrosion, en la rinçant si besoin est.

D’une façon globale, il est normal que votre serre et notamment votre bâche aient une durée de vie légèrement réduite dans ces conditions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *