Pourquoi cultiver des tomates sous serre

Conseil jardin

La culture des tomates et l’apparition du mildiou, dans la tête des jardiniers, est indissociable. C’est un problème incontournable et récurrent au jardin de plein champ. Voici nos conseils pour la culture des tomates sous serre (sous abri).

Qu’est-ce qui provoque le mildiou ?

Une serre est censée apporter une protection importante contre le mildiou, puisque celui-ci est favorisé par :

  • les rosées et pluies
  • l’humidité ambiante
  • des températures entre 17 et 20°c

L’arrosage de la serre étant maîtrisé, une structure dont l’humidité sera bien gérée (via une aération en conséquence) doit normalement vous éviter ce souci.

Tomates au jardin

Tomates au jardin

Il faut toutefois faire attention à ne pas faire pousser de tomates trop près de la bâche, les feuilles touchant la bâche pourraient recevoir des gouttes d’eau issues de la condensation (en sachant que la maladie peut survivre dans le sol plusieurs années, une fois déclarée).

Culture des tomates sous serre : incontournable

Sous nos latitudes, ces fruits originaires d’Amérique du sud ne s’épanouissent jamais mieux que sous serre.

La serre apporte des arguments forts pour la culture des tomates, puisque les conditions sont davantage contrôlées, que les périodes de culture démarrent plus tôt et finissent plus tard dans la saison, procurant davantage de production.

Tomates sous serre

Tomates produites sous serre tunnel

Côtés désavantages, on notera que la serre permet moins de distance entre les plants : cette aération aide souvent à freiner la maladie tant redoutée. Après quelques années, se pose éventuellement la question de l’épuisement du sol.

Enfin, une serre permet de contrôler davantage l’environnement et les éléments nutritifs apportés aux plants :

  • l’apport lumineux est contrôlé via le recours à une bâche de qualité, et tamisée par des ombrages éventuels
  • la température est contrôlée par le point ci-dessus, ainsi que par des ventilateurs, isolants ou chauffages
  • l’aération est contrôlée par aérations, portes, brasseurs d’air
  • l’arrosage est maîtrisé
  • l’hygrométrie et la condensation sont maîtrisés grâce aux différents facteurs ci-dessus

Tous ces éléments expliquent pourquoi le jardinier gagne énormément à cultiver les tomates sous serre. A vous de jouer !


2 réflexions au sujet de « Pourquoi cultiver des tomates sous serre »

  1. Bonjour,

    merci pour les conseils sur les cultures sous serre. J’ai une question, sauriez-vous m’indiquer une espèce en particulier pour le semi sur balcon ? Mes précédents essais avec des coeurs de boeuf et noires de crimée a été un échec. Je me demandais si une espèce en particulier pouvait être adaptée pour les balcons ?
    Merci à vous.

  2. Bonjour,
    Étant fabricant de serre de jardin, nous n’avons pas les connaissances nécessaires sur les différentes espèces de plantes et légumes pour vous donner une réponse satisfaisante.

    Navré de ne pas pouvoir vous donner plus d’informations.
    Nous vous souhaitons bon courage pour votre recherche.

    Cordialement
    L’équipe de Jardin Couvert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *