La fabuleuse histoire de la tomate

Carte du monde, origine des tomates

Vous connaissez peut-être bien les tomates, leurs différentes variétés, leurs couleurs… Mais connaissez-vous l’histoire de celles-ci ?

Elle ressemble à un vrai roman, avec de nombreux rebondissements.

Des origines jusqu’aux conquistadors

Les tomates trouvent leur origine entre l’Equateur et le Pérou, dans une région où on en trouve encore à l’état sauvage aujourd’hui.

Il s’agit de vallées montagneuses où des croisements entre espèces ont lieu naturellement, et ont donné un grand nombre de variétés.

Image ancienne tomate

C’est au Mexique, au nord de ces deux pays, que va se développer la tomate, dont les graines sont arrivées là, emmenées par le vent ou dans l’estomac de certains animaux.

Les aztèques l’utilisent dans de nombreux plats et sauces. Lorsque les conquistadors débarquent au début du XVIe siècle, ils ramènent avec eux la tomate (mais aussi le maïs, des piments…)

Arrivée en Europe

A leur arrivée sur le vieux continent, les tomates ne sont pas vraiment à la fête. Très vite, elles sont rangées dans la catégorie des plantes dangereuses, car elles ressemblent à la morelle, à la mortelle mandragore notamment.

Dès lors, personne n’en consomme pendant près de 200 ans, sur recommandation des médecins de l’époque notamment.

Tradition gastronomique autour de la tomate

Il faudra donc attendre le XVIIIe siècle pour que la France (du sud) consomme de la tomate, alors que certains italiens la consommaient depuis son introduction en Europe. Le nord de la France ne succombera à la tomate qu’au début du XIXe siècle, 300 ans après son arrivée en Europe !

Le saviez-vous ?

  • En Italie, on l’appelle pomodoro (pomme d’or), certainement parce que les premières tomates étaient jaunes.
  • Bien que considérée comme impropre à la consommation à ses débuts, on utilisait la tomate comme plante décorative.
  • C’est l’invention d’un système de serres de jardin qui a permis à la production française de rivaliser avec les pays du Maghreb.
  • Jusque vers 1900, les pommes d’amour (que l’on trouve dans les fêtes foraines) étaient en fait des tomates !
  • Tous les noms suivants sont des variétés de tomates : ananas, poire dorée, fraise orange, kaki, raisin vert, mirabelle blanche, pamplemousse…
Achetez une serre à tomates de qualité

Fabriquée intégralement en France

Equipée de bâche thermique 200 microns

Voir sur la boutique


2 réflexions au sujet de « La fabuleuse histoire de la tomate »

  1. Bonjour,
    Je ne savais pas que pomodoro signifiait pomme d’or. Je cultive une variété qui s’appelle tomate pomodoro red cherry, peut-être issue d’un croisement. C’est une tomate cerise dont les fruits sont très petites, mais cette variété est très précoce et le goût est excellent.
    Merci pour cette charmante histoire.
    Jenny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *