Les aspects techniques d’une bâche de serre

Action de la bâche Lumisol

Les films de serre sont un produit extrêmement technique. En effet, une bâche n’est pas qu’un simple morceau de plastique, mais un assemblage de filtres, de traitements et de technologies au service de votre potager.

La qualité d’une bâche est fonction de la performance de chacun de ses composants. Dans cet article, nous vous parlons justement de ce qui fait la performance des bâches Lumisol thermique et thermique diffusante.

De quoi est constitué un film de serre ?

Une bâche se constitue de nombreuses couches constituant le film final, comme nous l’expliquions dans un article récent sur la technologie Lumisol : un agent anti UV, un anti-buée, un absorbant d’infrarouges, (éventuellement) un agent diffusant et une couche de polymères en surface.

Film de serre 5 couches

Les additifs sont piégés entre les couches, pour une finition parfaite et une durée de vie efficace à la hauteur de vos attentes. 

Quels sont les critères techniques à retenir ?

Les critères de choix sur une bâche de serre sont les suivants :

L’épaisseur nominale

Souvent exprimée en micromètres, aussi appelés microns, l’épaisseur est importante mais n’est pas le seul élément à prendre en compte, loin de là.

Nous avons par exemple démontré dans un article qu’une bâche de 300 microns peut être de moindre qualité qu’une bâche de 200 microns.

A retenir : le grammage 200 microns présente actuellement le meilleur ratio prix / longévité / efficacité du marché.

La transmission lumineuse des films de serres

Le pourcentage de transmission lumineuse évoque la quantité de lumière retransmise dans la serre, par rapport à la quantité absorbée par l’extérieur. Ce critère est bien évidemment important. Sur les bâches Lumisol elle tourne autour de 90 %. L’intégralité de la surface de la bâche offre cette transmission.

Données techniques bâche Lumisol diffusant

Encore une fois, sur une bâche armée type Robustex, on constate 87 % de transmission lumineuse, mais uniquement sur les parties hors quadrillage. Certains sites annoncent donc une transmission globale de 45 %, soit moitié moins que sur une bâche Lumisol.

La diffusion lumineuse

La diffusion lumineuse se mesure en pourcentage et correspond à la répartition de la lumière dans la serre, une fois que le rayon lumineux a passé le barrage du film.

Plus la diffusion est importante, plus la lumière va occuper l’intégralité du volume intérieur, au lieu d’être directionnelle. Ceci est extrêmement important car vos plants n’auront pas à se concurrencer les uns les autres pour l’accès à la lumière.

De plus, chaque côté des plants baignera dans la lumière, au lieu d’avoir un côté qui profite du rayon lumineux, et l’autre dans l’ombre.

Retrouvez la suite de cet article d’ici quelques semaines sur le blog Jardin couvert.

Rayon bâches de serres


2 réflexions au sujet de « Les aspects techniques d’une bâche de serre »

  1. Bonjour pouvez-vous me donner le tarif une bache armee robustex avec ourlet de 12m30 par 7m30 ou une de 200micron avec ourlet même dimension merci

  2. Bonjour,
    Nous avons transmis votre question, nous vous donnerons une réponse par email le plus rapidement possible.

    Cordialement
    L’équipe de Jardin Couvert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *