Vitrage pour serres en verre : quelle matière ?

Serre de jardin - Question sur un sujet

Je réfléchis à l’achat d’une serre en verre, mais je ne sais pas quoi choisir entre le verre horticole, le verre trempé et le polycarbonate ? Quelles sont les différences, concrètement ?

Martine D, du Morbihan

Madame, effectivement, cette question revient souvent, nous vous répondons donc ici afin de faire profiter tous nos clients de cette information.

Vitrage pour serre : un domaine technique

Le verre horticole est un verre dit « classique ». Il est de moins en moins proposé dans notre gamme de serres en verre car il est lourd et ne propose ni la sécurité du verre trempé ni la légèreté du polycarbonate.

Le verre trempé justement, propose une sécurité supérieure, du type verre feuilleté de pare-brise automobile. Il se casse de manière non coupante.

Le polycarbonate est un dérivé du plastique, léger et résistant. Il peut se casser, mais les morceaux ne sont pas coupants. Son inconvénient est qu’il peut jaunir avec le temps. Il est légèrement plus occultant que du verre. Jardin Couvert propose plusieurs serres en verre polycarbonate dans son catalogue !

Le choix entre ces différentes matières se fait en fonction de votre budget, mais aussi de l’usage de la serre.

Si des enfants jouent à proximité, par exemple, ou si un arbre proche peut perdre des branches sur le toit, le verre trempé et le polycarbonate sont sécurisants. Pour le faîtage, l’option polycarbonate est un vrai plus grâce à sa légèreté et sa solidité. Contactez-nous en cas de doute.

Outre le vitrage pour serre, nous proposerons dès 2015 un service de découpe de polycarbonate à titre de pièces détachées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *