Les fruits et légumes qui poussent le mieux sous serre

raisins

Nous avons eu cette idée d’article en voyant fleurir, au mois de novembre, de nombreux commentaires sur un blog de jardinage à propos des fruits et légumes sous serre.

On y voyait les commentaires de jardiniers équipés de serre, qui continuaient à récolter des tomates et à les voir mûrir malgré des températures négatives dehors. Et les commentaires des autres !

Nous faisons donc un tour d’horizon des plants qu’il est particulièrement indiqué de cultiver sous une serre. Cet article complète naturellement celui que nous avions rédigé en mai 2014.

Les plants à faire pousser sous serre

Voici une liste non exhaustive, mais qui vous donnera une bonne idée des plants qui s’épanouiront sous serre.

Généralement, la serre confère meilleur goût, couleur et calibre aux plants, évite les maladies (mais peut en créer d’autres si elle est mal gérée), et la période de récolte est allongée. Le rendement, la précocité sont améliorés.

Tous les plants ci-dessous ont été obtenus sous serre Jardin Couvert par nos clients, pensez-y :

  • Tomates (plus goûteuses)
  • Aubergines (monstrueuses une fois la serre maîtrisée)
  • Poivrons
  • Raisins
  • Melons
  • Laitues
  • Betteraves
  • Navet (il adore la lumière)
  • Choux de toutes sortes

Certains plants sont si exigeants en chaleur ou en lumière, que le tunnel de maraîchage s’impose carrément pour obtenir une production.

Bien sûr, ces résultats s’obtiennent une fois que vous maîtrisez bien la serre et son utilisation (hygrométrie, type de sol, aération, parasites, espacement et voisinage des plants, arrosage…). N’hésitez pas à visiter notre Guide des serres de jardin !

Si vous n’avez pas de serre

Si on n’a pas de serre, on a généralement quand même un logement doté de fenêtres !

En début de saison, profitez donc de l’ensoleillement pour faire pousser tranquillement vos semis en intérieur.

Idem, si vos tomates ont du mal à mûrir et que le calendrier indique déjà la fin de saison, placez donc vos légumes-fruits en intérieur et faîtes-les mûrir ainsi, seules ou à proximité de pommes ou de bananes. Si vous n’y arrivez pas, la confiture de tomates vertes sera votre lot de consolation.

La véranda est aussi une bonne idée, si sa température est suffisante. A vous de jouer !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *