Traiter l’oxydation sur votre serre

Conseil jardin

Outre la rouille blanche, votre serre peut aussi être l’objet d’attaques par des formes d’oxydation.

Les zones concernées sont les pièces en mouvement telles que les charnières de portes, sujettes à frottements, ainsi que les bords de pièces découpées sur presse. En effet, ces bords sont moins protégés et peuvent donc s’oxyder.

Oxydation de pièces en mouvement

Ces photos vous permettront de mieux identifier la présence d’oxydation sur votre structure de serre.

Oxydation sur charnière

Oxydation sur charnière

Oxydation sur charnière

Oxydation sur charnière

Pour éviter cela, il faut graisser l’axe de vos charnières chaque année, ainsi que les pièces en mouvement de vos portes (il faut démonter la porte pour cela). Vous pouvez aussi graisser les parties rouillées, cela limitera l’oxydation.

Oxydation de pièces découpées

Les pièces découpées sur une presse possèdent des flancs plus sujets à oxydation car la découpe se fait après usinage. C’est le cas des contreplaques notamment :

Oxydation d'une contreplaque

Oxydation d’une contreplaque

Les flancs des colliers peuvent aussi être concernés :

Oxydation sur un collier

Oxydation sur un collier

Ces oxydations sont naturelles, il n’y a pas lieu de s’en inquiéter.

Nous vous conseillons de graisser les parties concernées afin de limiter la propagation, mais ces attaques ne remettent pas en cause la solidité ou la longévité de votre serre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *