À lire absolument !

Guide complet : serre / bâche

Guide re-bâchage de serre

Conseils de montage

Calendrier plantations sous serre

coccinelle

Quels sont les insectes auxiliaires utiles pour votre jardin ?

Les insectes peuvent être nuisibles pour votre jardin car ils se nourrissent des beaux légumes que vous avez fait pousser avec passion. Nous pouvons citer le puceron, le charançon, le doryphore et encore bien d’autres. Mais il ne faut pas mettre tous les insectes dans le même panier. Certains insectes, appelés insectes auxiliaires sont très utiles pour le jardinage. Nous allons voir ensemble comment reconnaître ces insectes.

L’abeille, la reine des insectes pollinisateurs

tulipe fleurs à bulbe

La star du jardin, c’est bien sûr l’abeille. En tant qu’insectes « pollinisateur », elles transportent du pollen en se baladant de fleur en fleur permettant la fécondation des plantes et leur développement. L’abeille a donc un rôle important dans le maintien de notre écosystème.

Elle se reconnaît grâce à son duvet et son gabarit petit et plus trapu qu’une guêpe. La robe de l’abeille est jaune et brune.

Pour attirer les abeilles, il vous faudra semer des plantes mellifères. Ces plantes contiennent du pollen, nectar, propolis et miellat. Nous pouvons citer la phacélie, le lierre, le sorbier mais comme toute personne, elle a des préférences. L’abeille apprécie fortement le trèfle, le romarin, la lavande….

Nous vous invitons à cliquer ici pour connaître un grand nombre de plantes mellifères.

Toutes les plantes mellifères ne sont pas bonnes pour les abeilles, et sont mêmes toxiques comme le tilleul argenté. D’autres sont également à éviter comme le Mélèze car leur miellat se cristallise rapidement.

Le bourdon : Un très bon pollinisateur

rhododendron

Le bourdon est aussi un très bon pollinisateur et un excellent auxiliaire pour votre jardin. Le bourdon est facilement reconnaissable avec son corps trapu et son épaisse fourrure noir et jaune.

Avec son corps massif, le bourdon répand involontairement le pollen sur les différentes fleurs visitées. Le bourdon a donc aussi un rôle majeur pour la biodiversité.

Il faudra remercier les bourdons si vous avez de belles fraises ou tomates. Pour les attirer, il n’y a rien de mieux. Les plantes Lamiacées et Fabacées sont également pollinisées par les bourdons.

Les coccinelles pour éliminer les pucerons dans votre potager

plan-voliere-exterieure

Les coccinelles adorent les pucerons, et ça tombe bien, en tant que jardinier, nous n’apprécierons pas trop que l’on grignote nos salades. Avec quelques coccinelles, nous n’aurez plus à craindre une invasion de pucerons. La coccinelle la plus présente dans les jardins est celle à 7 points avec des ailles rouges et noires.

Certaines espèces de coccinelles se nourrissent de divers insectes comme les psylles, les cochenilles, les acariens, les thrips.

Si vous avez des problèmes de rouilles, la coccinelle à 22 points se nourrit du champignon responsable de cette maladie.

Vous pouvez soit les attirer dans votre jardin, pour cela il ne faudra pas utiliser de pesticides dans votre potager.

Vous pouvez aussi en acheter dans des jardineries ou acheter des larves de coccinelles sur internet.

Le ver de terre, bon pour le sol de votre jardin

panneau volière

Le ver de terre a un rôle important dans la qualité du sol dans votre jardin. Il est facilement reconnaissable avec son corps composé d’anneaux avec des petits poils.

En creusant dans la terre, les vers de terre permettent une meilleure aération du sol, une meilleure circulation de l’eau et contribuent au développement des racines. Pour résumé, le ver de terre améliore la structure de votre sol.

Il existe 3 types de familles de vers de terre, les épigés, les endogés et les anéciques.

On les trouve le plus souvent dans les sols non sableux, argileux, avec une faible acidité et riche en végétaux en décomposition dont ils raffolent. Pour les attirer, un paillage composé de feuilles mortes, d’herbes, de foin ou de compost sera parfait.

 

Les perce-oreilles : la terreur des chenilles et pucerons

pince-oreille

Le perce-oreille est le parfait auxiliaire du jardinier. Il est reconnaissable avec ses deux cerques à la fin de son abdomen en forme de pince.

Le perce oreille n’a donc peut-être pas un aspect agréable comme la coccinelle, mais comme elle, il protégera votre jardin potager des pucerons mais aussi des chenilles.

Il est vrai qu’il s’attaque de temps en temps aux fruits et à quelques fleurs comme les roses mais le perce-oreille reste un insecte très utile pour votre jardin.

Pour attirer les perce-oreilles, vous pouvez mettre un pot de fleurs retourné avec de la paille, du foin.

L’araignée, une chasseuse de pucerons

construction sol volière

Les araignées sont reconnaissables avec leurs 8 pates et leur corps velu et ne sont pas très appréciées dans la maison à cause de leur aspect mais sont pourtant indispensables pour tous les jardiniers.

Les araignées sont de véritables carnassières, elle se nourrissent de nombreux insectes comme les moucherons, pucerons, syrphes

Les plantes attiront les araignées qui iront se nourrir des insectes.

Elles sont également très importantes pour la biodiversité car elles permettent de réguler le nombre d’insectes.

Le carabe : L’ami de votre jardin

assembler-cadre-voliere

Vous avez sûrement déjà vu le carabe dans votre jardin sans connaître son nom.

Le carabe est un insecte à 6 pates, il est de couleur noire et mesure de 15 à 30 mm de long avec 3 parties bien distinctes, la tête, le thorax et l’abdomen.  

Pour accueillir cet insecte, vous pourrez mettre un paillage de feuilles mortes car il aime se cacher en dessous. Il apprécie également les haies et les sols argileux.

Le carabe vous débarrassera d’un grand nombre de ravageurs comme les escargots, pucerons, acariens, diptères.

La chrysope : L’ennemi des pucerons

monter-structure

La chrysope a un corps allongé de 1,5 cm maximum, vert avec de temps en temps des tâches noires. Elle dispose également d’ailes qui dépassent son abdomen.

La chrysope est la terreur des pucerons, elles peuvent manger jusqu’à 500 pucerons lors de son développement.

La chrysope aime se réfugier dans les cabanes de jardin. Il faut éviter de trop chauffer afin qu’elles n’utilisent ses réserves avant l’hiver.

Le cloporte : Un allier pour la décomposition des matières organiques

toit volière extérieure

Le cloporte est un insecte avec une carapace rigide qui apprécie les endroits humides avec peu de lumière. Vous pourrez le trouver sous des pierres par exemple. Pour l’attirer vous pouvez simplement poser des pierres à côté de votre potager.

Le cloporte a un rôle important pour le sol de votre jardin. En se nourrissant des matières organiques comme les feuilles mortes, il les réduits en petits morceaux permettant aux autres organismes de continuer le processus de décomposition.

Le cloporte aide donc au bon développement de vos plantes. Il participe à la biodiversité en attirant également les animaux comme les hérissons, les grenouilles ou oiseaux.

Le syrphe : La mouche qui se prend pour une guêpe

amenagement-voliere

Le syrphe est une petite mouche qui vol très souvent en stationnaire au-dessus des fleurs à pollen dans votre jardin. Elles sont reconnaissables à leur corps jaune et noir ressemblant à une guêpe.

Comme l’abeille ou le frelon, le syrphe est un bon pollinisateur. A l’état de larve, c’est un formidable prédateur de pucerons. Comme les coccinelles, ils peuvent avaler jusqu’à 500 pucerons durant leur développement. Le syrphe est un bon insecticide naturel.

Pour attirer les syrphes au jardin, il faudra planter des plantes mellifères, astéracées, apiécées, comme le trèfle, marguerite, tournesol, ronce, noisetier….

.

Le gendarme :Un auxiliaire mal aimé

gendarme

Le gendarme, reconnaissable en noir et rouge, a une mauvaise réputation.

Il est souvent décrié car beaucoup de jardiniers croient qu’ils se nourrissent de ces plantes.  Alors qu’au contraire c’est un formidable protecteur du jardin et il ne peut pas grignoter vos végétaux car c’est un insecte suceur comme le puceron.

Il se nourrit de pucerons et d’autres insectes similaires. Il apprécie le soleil, la chaleur et les plantes de la famille des Malvacées et des Tiliacées comme les mauves et tilleuls. Vous pouvez laisser un paillage de feuilles mortes pour qu’ils s’y abritent durant l’hiver.

 

Le staphylin : le nettoyeur du potager

le staphylin

Le staphylin fait partie de la famille des coléoptères. Il mesure jusqu’à 3 cm de long, il a une carapace noire et son abdomen peut se redresser lorsqu’il se sent attaqué comme pour les scorpions.

Il débarrassera votre potager de nombreux insectes ravageurs comme les limaces, escargots, chenilles, larves…
Pour les attirer, vous pouvez mettre des pierres ou des feuilles mortes.

Les insectes font parties intégrantes de votre jardin et favorisent la biodiversité et la richesse de votre sol. Nous vous conseillons donc de faire le nécessaire pour attirer les insectes auxiliaires pour un avoir un beau jardin naturel sans pesticide donc vous serez fiers.

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *