haie artificielle

Quelle haie artificielle choisir ?

Alternative aux versions végétales, la haie artificielle est composée de matériaux synthétiques conditionnés en brins ou en rouleaux. Choisie en fonction de son rôle (décoration, brise-vent ou isolation), de sa forme, de sa taille et de son emplacement, elle s’installe directement sur un mur ou sur un grillage. Jouissant d’un entretien très limité, cette haie artificielle 1m80 s’achète aussi bien dans un magasin spécialisé comme Jardin Couvert que dans une jardinerie ou un magasin de bricolage (même si pour ces derniers, il convient de surveiller sa qualité).

Quel type de haie artificielle souhaitez-vous ?

Une haie synthétique décorative

feuillage artificiel

À vocation purement décorative, la haie artificielle sert à décorer une terrasse ou un balcon, à dissimuler un mur disgracieux ou endommagé, à habiller un grillage ou une clôture. Petite touche de verdure – particulièrement prisée dans un univers citadin, elle présente l’avantage de ne nécessiter aucun entretien et de ne pas attirer d’insectes indésirables. Mieux, totalement synthétique, la haie artificielle peut se décliner dans des nuances de vert ou arborer des tonalités plus originales, à l’image d’un modèle Buxus, imitant le buis avec des branches à l’extrémité jaune vif.

Une haie artificielle brise-vent

haie artificielle

Avec une habitation soumise aux caprices du vent, l’installation d’une haie artificielle peut contribuer à freiner son souffle, même si elle ne pourra jamais l’arrêter : contrairement aux idées reçues, une haie artificielle épaisse n’est pas particulièrement indiquée dans ce but, car elle risque de ne pas résister à de fortes rafales. Le mieux est d’opter pour un modèle avec un feuillage espacé pour laisser le vent s’y engouffrer, mais capable de le ralentir : généralement, le freinage s’opère sur une distance égale à 10 fois la hauteur de la haie. Autrement dit, avec une haie artificielle de 1 80 m, les bourrasques sont ralenties sur 18 mètres.

Une fausse haie isolante

La plupart du temps, l’installation d’une haie artificielle est motivée par la réduction du vis-à-vis avec les voisins ou les passants. Traditionnellement posée sur un grillage ou une clôture, elle doit être d’une hauteur suffisante pour respecter le Plan Local d’Urbanisme (PLU), tout en limitant les regards extérieurs : pour une bonne barrière visuelle, il est d’usage d’utiliser une haie artificielle de 1m80. Naturellement, le feuillage retenu doit aussi permettre d’installer une haie artificielle épaisse pour que l’isolement soit complet.

Comment bien choisir une haie artificielle ?

haie synthétique

Au-delà du rôle de la haie artificielle qui conditionne certains critères, découvrons ensemble la liste des points à considérer avant tout achat :

  • Le feuillage : afin d’imiter parfaitement la haie végétale, les feuilles ressemblent à s’y méprendre aux plantes naturelles. Dans une tonalité verte, il peut s’agir d’une haie artificielle en lierre, laurier, de buis, de cyprès ou de thuya. Et pour des tons plus colorés, du laurier rouge, du buis ou du cyprès marbré.
  • L’apparence : directement liée au feuillage retenu, la forme de la haie artificielle sera soit plane avec le thuya soit en relief avec le laurier, soit touffu et épaisse.
  • La taille : généralement, la hauteur oscille entre 1m20 et 2m pour une longueur, allant de 3m à 25m. Ici, il s’agit de soigner son calcul pour ne pas en manquer à la pose.
  • Le conditionnement : une haie artificielle est disponible soit en rouleaux soit en brins et s’adapte généralement à tous les types de grillage.
  • La qualité : essentielle pour tout produit, la qualité d’une haie artificielle se mesure avec les espacements du feuillage – la couverture totale étant synonyme de bonne facture. Il faut aussi veiller à sa résistance aux UV, mentionnée sur la garantie du fabricant, et à ses ignifugions pour limiter la propagation du feu en cas d’incendie.
  • L’emplacement : il est conseillé de choisir un modèle en brins ou en relief dans un jardin alors qu’il convient de préférer un modèle en rouleaux pour un balcon ou une terrasse.

Comment installer une haie synthétique ?

plaque carre artificielle

Comment installer une haie artificielle sans grillage ?

Avant toute chose, quel que soit l’emplacement envisagé, il faut impérativement un grillage pour la haie artificielle. À défaut, il faut prévoir la pose des 2 éléments. En premier lieu, il faut acheter un grillage, avec des piquets et des attaches (fil de fer galvanisé vert). Pour sa pose, il faut sceller les piquets dans le sol, à distance de 2 à 3 mètres les uns des autres, laisser sécher le mortier, placer les fils de tension de 2,4 mm de diamètre pour tendre le grillage, placer les tendeurs sur les poteaux des extrémités, tendre les fils, dérouler et agrafer le grillage tous les 60 cm sur les fils de tension. À noter la présence de barre de tension verticale le long des poteaux des extrémités pour garantir l’uniformité de tension.

En second lieu, il faudra installer la haie artificielle. En rouleaux, il suffit de la dérouler contre le grillage nouvellement posé et de la redresser avec des attaches, tous les 40 cm environ. En brins, il s’agit de s’armer de patience, car il faut répéter le même geste à chaque brin – à savoir le glisser en quinconce dans le grillage sur toute la longueur. À noter que pour une haie artificielle épaisse, il faut les maintenir fermement contre le grillage et les uns contre les autres. Il est aussi possible d’opter pour une haie artificielle double face !

Comment installer une haie artificielle sur un mur ?

haie végétale mur

Pour l’installation d’une haie artificielle sur un mur, il est recommandé de privilégier un modèle en rouleaux pour lequel il suffit de prévoir des crochets en haut et des câbles de jardin. Concrètement, il s’agit de placer des crochets à l’extrémité haute de la haie tous les 30 cm et de faire courir un câble de jardin au pied du mur et à la mi-hauteur sur toute la longueur. Sur ce support, il ne restera plus qu’à suspendre la haie artificielle aux crochets et à l’agrafer aux câbles pour la plaquer au mur.

Comment vieillit une fausse haie ?

Comment se passe l’entretien d’une haie artificielle ?

Contrairement à une haie végétale naturelle, une haie artificielle de belles qualités ne nécessite aucun arrosage, aucune taille et aucune gestion des mauvaises herbes. D’une même couleur quelle que soit la saison, elle reste égale à elle-même année après année. Au mieux, il faudrait la nettoyer une à deux fois par an pour retirer la poussière accumulée et lui redonner son plein éclat. Pour cela, il suffit de mouiller ses feuilles et de passer le chiffon sur les parties sales.

Comment couper des végétaux synthétiques ?

Une fois posée, la haie artificielle ne requiert aucune coupe pour son entretien. Cependant, il est tout à fait possible de la raccourcir si le besoin s’en fait ressentir. Pour cela, il suffit d’utiliser une simple pince coupante et d’observer une ligne relativement droite pour faire une taille harmonieuse. Attention, contrairement à une haie naturelle, la repousse ne cachera pas une coupe trop radicale ou peu régulière. Il s’agit donc de manipuler la pince avec une certaine habilité…

Où acheter une haie artificielle ?

treillis vigne artificielle

Les jardineries et les magasins de bricolage proposent une grande variété de haies artificielles, à des prix tout aussi variés. Dans ces espaces, il convient de regarder avec minutie les caractéristiques de chaque modèle pour s’assurer qu’ils sont d’une qualité suffisante pour garantir une certaine durée de vie.

Le mieux reste de s’en remettre aux magasins spécialisés : au-delà de la qualité de ses produits, ses experts peuvent vous délivrer, pour chaque haie artificielle, un avis éclairé…

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *