Conseil jardin

Tension de bâche sur les longs pans

Sur les serres tunnels, bien tendre son film plastique est indispensable pour bien installer une bâche de serre et optimiser sa durée de vie.

Pour schématiser, on peut dire : bâche bien tendue = bâche qui durera longtemps. Découvrons les différentes méthodes pour une bonne tension de bâche / film de serre.

Tubaclips : tension optimale de votre bâche de serre tunnel

Le tubaclips est une barre en métal, à section carrée, installé en haut du pied droit (sur nos serres Jardin Couvert). La bâche de serre est plaquée sur cette barre par un ensemble constitué d’un jonc et sa clé PVC.

Tubaclips, jonc et clé

La tension est optimale, régulière et fiable. Le film plastique descend ensuite au pied de la serre et est enterré.

Tension de la bâche de serre par ficelle maraîchère

Dans cette configuration, la ficelle maraîchère s’installe en largeur de serre et sert à tendre le film en le plaquant en direction du sol.

Tension de bâche par ficelle maraichère

Dans ce cas, contrairement à la fixation par tube à clips, il vous faudra retendre régulièrement la ficelle afin de toujours garder une tension efficace.

Tension de bâche par maillage

En l’absence de tubaclips, il est possible d’installer un maillage à l’intérieur de la serre de jardin, particulièrement utile lorsque l’écartement entre arceaux est important. Ce maillage est opéré à l’aide de ficelle maraîchère, ou bien grâce au duo gripple + fil PVC.

Gripple tension de fil PVC

Ce système s’installe en longueur de serre également (le gripple est une pièce métallique dans laquelle on passe un fil PVC qui va servir à la tension de la bâche). Il permet d’éviter la formation de poches d’eau et réduit les flottements au vent.

On voit aussi des installations artisanales, à base de tendeurs et de fil de fer, qui soutiennent le film. Dans ce cas, faites très attention à ne pas trouer la bâche. Les solutions présentées précédemment évitent ce danger.

Articles similaires

1 Commentaire
  1. DUPORT Claude

    très bonnes explications : j’achète…

    Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *