À lire absolument !

Guide complet : serre / bâche

Guide re-bâchage de serre

Conseils de montage

Calendrier plantations sous serre

Plusieurs oiseaux en image de fond dans la neige

Comment nourrir les oiseaux du jardin en hiver ?

Lorsque la température baisse, les oiseaux ont de plus en plus de mal à trouver des aliments. C’est la raison pour laquelle la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) conseille le nourrissage de ces animaux à plumes pendant cette période difficile. Toutefois, certaines règles doivent être respectées pour bien nourrir les oiseaux du jardin au cours des mois d’hiver.

Quand nourrir les oiseaux ?

La période la plus conseillée pour nourrir les oiseaux dans votre jardin est entre la mi-novembre jusqu’à la fin mars. Durant la saison hivernale, il devient plus délicat pour ces volatiles de trouver de la nourriture par des ressources naturelles. Les baies dans les arbustes, les différents insectes et les graines laissées au pied des cultures sont souvent plus rares en raison du froid ou du gel.

En revanche, lorsque les saisons deviennent plus douces, il est conseillé d’arrêter le nourrissage des oiseaux dans les jardins. Et pour cause, les oisillons de l’année doivent apprendre à se nourrir par eux-mêmes. De plus, leur régime alimentaire se compose exclusivement de proies animales, sources de protéines nécessaires à leur développement.

Mésange sur une branche dans la neige

Quelle nourriture donner aux oiseaux ?

Les graines

Maladie-Oidium

En général, les graines les plus appréciées vont dépendre des espèces. Les espèces granivores ainsi que les mésanges, le chardonneret élégant et le pic épeiche apprécient particulièrement les graines de tournesol strié. Vous pouvez aussi opter pour les mélanges de graines composés de tournesol noir, de cacahuètes, de boules de graisse et de maïs concassé pour attirer les différentes espèces.

Les fruits

Beaucoup d’oiseaux comme les grives, la mésange et les merles adorent picorer les fruits mûrs ou décomposés posés sur le sol. Parmi les plus appréciés, il y a les poires et les pommes, mais aussi les raisins secs. Vous pouvez aussi planter dans votre jardin des arbustes qui fourniront des baies en automne.

Maladie-mildiou

Les pains de graisse

Vous pouvez trouver des pains de graisse confectionnés à partir de margarine ou de boules de graisse dans les boutiques. Ils se déclinent sous 2 formes : simples ou mélangés avec des graines, avec des fruits rouges ou encore avec des insectes. Il est également possible de fabriquer des pains de graisse à partir de graisse ou de suif chez votre boucher.

Maladie-Oidium
Pigeon qui mange du pain dans la main d'un homme

Les noix

Plusieurs oiseaux, en particulier les mésanges et les pics, sont attirés par la noix de coco fraîche et les arachides. Ils apprécient également les amandes, les noix, les noisettes et le maïs concassé. Veillez, cependant, à ne donner aux oiseaux que les aliments non grillés et non salés.

Maladie-mildiou

Où placer les mangeoires à oiseaux ?

D’après les conseils de la LPO, le meilleur endroit pour placer la mangeoire à oiseaux est au centre du jardin, sur une zone dégagée pour limiter au maximum l’accès des prédateurs comme les chats. Pensez aussi à un emplacement à quelques mètres d’un arbre ou arbuste afin que l’oiseau puisse se réfugier en cas de menace. Il vaut mieux disperser l’emplacement de vos mangeoires à oiseaux afin de limiter la propagation de maladies chez les espèces hautement grégaires telles que les moineaux et les pinsons.

Maladie-rouille

Conseils pratiques pour donner à manger aux oiseaux

Pour un nourrissage d’oiseaux réussi, il est conseillé de disposer les mangeoires en fonction des habitudes de toutes les espèces. En effet, les oiseaux arboricoles comme les mésanges ou les sittelles préfèrent les mangeoires en hauteur. D’autres espèces comme les moineaux, les pinsons ou les grives seront plus à l’aise avec les nourritures au sol. Vous pouvez leur servir de fines graines sur un support ou bien des fruits décomposés.

Certains amateurs d’oiseaux recommandent de mettre à disposition de ces animaux à plumes des grains de sable afin de les aider à digérer. Vous pouvez aussi étaler du compost sur le sol gelé pour que les merles puissent les retourner et manger les lombrics. L’apport d’eau est nécessaire tout le long de l’année, surtout lors des périodes de gel.

Ce qu’il faut éviter en termes de nourrissage d’oiseaux, c’est de leur donner des restes de table salés ou trop épicés ainsi que de gros morceaux de pain. Il est également déconseillé d’utiliser de l’alcool ou un produit antigel pour empêcher l’eau de geler. Par ailleurs, le bassin d’eau ne doit pas faire plus de 10 cm de profondeur.

Fonte-des-semis

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *