Backgroundbanneroiseau2

Comment protéger les oiseaux dans son jardin ?

Les oiseaux sont très bénéfiques aussi bien pour l’humanité que pour la végétation. Malheureusement, les résultats des études menées par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) démontrent la disparition à grande vitesse des volatiles des campagnes françaises. À notre échelle, que pouvons-nous faire pour les protéger ?

Quels sont les oiseaux utiles pour le jardin ?

tulipe fleurs à bulbe

Faisant partie des auxiliaires qui assurent le bon équilibre de la nature ; les oiseaux occupent une place prépondérante dans le jardin et dans la biodiversité.
De nombreuses espèces peuvent venir rôder autour de votre maison surtout si vous disposez d’une verdure ou d’un potager au sein de votre espace.

Des oiseaux dans votre jardin toute l’année

Ces animaux volants varient en fonction des saisons de l’année. Après les visiteurs d’été, vous ne manquerez pas de croiser des hivernants sur les plantes et sur les pots. Les migrateurs ne sont pas en reste. Généralement, ils séjournent le temps d’une pause au printemps ou encore à l’automne. En fonction de leurs genres, ces volatiles peuvent être diurnes ou nocturnes.

La mésange: Le prédateur d’insectes qui protège votre potager

mésange jardin

La mésange et ses nombreuses sous-espèces sont un incontournable du jardin et du potager. Reconnaissable par sa couleur caractéristique au-dessus de la tête, la mésange bleue raffole des pucerons, des charançons et les petits coléoptères. D’après les conseils des jardiniers et la LPO, il est important d’attirer ce type d’oiseau  pour repousser efficacement les chenilles et la piéride du chou. Pour les attirer, vous pouvez mettre des bouts de pain et de riz dans leur mangeoire ou à côté de leur nichoir.

La mésange nonnette est la plus granivore des mésanges. Il y a également les mésanges boréales, parfaites pour combattre les larves et les chenilles de papillons de nuit. La mésange à longue queue et la mésange noire, quant à elles, courent après les larves, les araignées et les autres hyménoptères. Dans la même foulée, on mentionne également les mésanges huppées que l’on retrouve souvent sous bois ou sur la haie.

Les autres oiseaux utiles pour votre jardin

Outre cette espèce d’animal à plumes, on trouve également le moineau domestique et l’étourneau sansonnet ; deux insectivores insatiables qui se nourrissent de grillons, mille-pattes, cochenilles, criquet, etc. Le gobemouche noir ou gris a la particularité d’effectuer un petit vol stationnaire qui lui permet de capturer les insectes volants. La sittelle torchepot et le grimpereau des jardins sont également de gros mangeurs de coléoptères et de chrysalides.

Parmi les oiseaux utiles pour le jardin, il est impossible de passer à côté du troglodyte mignon. De très petite taille, cet oiseau se caractérise par son chant extraordinairement puissant. Il adore les haies et le tournesol. D’ailleurs, il aime bien chercher de la nourriture au sol, c’est pourquoi il est souvent la cible de chiens ou de chats.

Moineau
Etourneau sur un toit
Gobemouche avec insecte dans le bec
Sitelle torchepot sur branche
Troglodyte mignon
Moineau
Etourneau
Gobemouche_gris
sittelle-torchepot
troglodyte-mignon
previous arrow
next arrow

 

Comment attirer les oiseaux dans son jardin ?

D’après la LPO, il est impératif d’adapter la biodiversité au sein du jardin ou potager pour attirer l’attention de nos amis à plumes. En effet, ces derniers ont besoin d’endroits calmes, à l’abri des perturbations humaines et protégé des animaux de compagnie comme les chats et les chiens ; afin d’installer leur nid ou tout simplement pour se nourrir.

abri-voliere

Afin d’optimiser leur espérance de vie, les oiseaux ont besoin d’un espace comprenant un buisson, une haie, quelques arbres ou encore quelques arbustes. Les oiseaux y trouvent tout ce dont ils ont besoin pour vivre pleinement : une protection naturelle, des insectes pour s’alimenter et notamment un emplacement idéal pour fabriquer un petit refuge ou un nichoir.

Pour les attirer, les essences qui produisent des fruits et des graines sont à privilégier. En effet, celles-ci constituent un véritable garde à manger pour les oiseaux. Pour leur plus grand plaisir, pensez à planter des bisannuelles comme la cardère, de son surnom “cabaret des oiseaux, à côté de votre maison ou près de sa mangeoire. Formant un petit réservoir d’eau de pluie, ces plantes invitent les volatiles à s’abreuver au cœur de vos jardins. Pour la nidification, favorisez les églantiers, les troènes, les fusains… Dont les troncs permettront aux oiseaux d’y installer un nid.

sol volière

Favoriser l’installation des oiseaux 

Afin de ne pas perturber, voire chasser les espèces qui habitent dans votre jardin, il ne faut surtout pas engager des travaux à partir du printemps jusqu’à la fin de l’été. Il convient d’attendre l’automne et l’hiver afin d’éviter de bousculer les éventuelles installations. Une fois ces saisons installées, vous pouvez tailler vos arbustes, étêter vos arbres ou encore jouer de la cisaille sur vos haies.

Au moment de la taille, il faut veiller à ne pas détruire des nids qui pourraient s’y cacher. Si vous voulez attirer des oiseaux, misez sur les types de plantes ou arbres à installer sur vos jardins :
– Les conifères sont les abris préférés des mésanges.
– La grive et le merle apprécient particulièrement un grand arbre et les arbres fruitiers.
– Le cerisier est un endroit réputé pour affrioler les jaseurs, gros-becs, mais aussi les merles.
– Les arbres feuillus qui produisent des faines, glands, graines et samares attirent nombre de volatiles.

Pourquoi nourrir les oiseaux ?

voliere-sable

Les oiseaux sont toujours utiles dans le jardin que ce soit pour un bon maintien de l’écosystème, une lutte contre les agresseurs ou encore pour l’influence sur la floraison et la fructification des végétaux. Pour les attirer, nos conseils consistent à les nourrir sur une mangeoire et les aider à fabriquer des nichoirs à partir des plantes et des arbres dans votre jardin.

Les fruits et les insectes, bases de la nourriture des oiseaux, se font rares dès que l’hiver commence. Il convient alors de nourrir nos amis à plumes afin de les inciter à rester dans le jardin. Les graisses non salées, les graines de tournesol, les bouts de pain et les fleurs en pot les attireront inévitablement.

À côté de leurs mangeoires, n’oubliez pas de mettre de l’eau pour qu’ils puissent boire, même en plein hiver. Il faut prévoir un petit abreuvoir pour leur permettre non seulement de s’hydrater, mais aussi de se baigner, dans le but d’entretenir le plumage. Pour les nourrir correctement, n’oubliez pas de vérifier souvent leur nourriture, car les pigeons sont capables de vider les mangeoires installées en extérieur.

Quels abris pour oiseaux choisir ?

Les oiseaux sont très débrouillards. Généralement, ils se nourrissent partout, ils vivent dans la nature et se cachent dans des endroits assez calmes. Pour leurs abris, plusieurs options sont accessibles. Parmi les grands classiques, se trouve :

panneau volière

Les nichoirs

Nos amis à plumes fabriquent généralement leur nid dans les cavités des arbres ou des haies. Malheureusement, les végétaux se raréfient avec l’urbanisation et les nichoirs s’imposent alors pour compenser ce manque. Plusieurs modèles de nichoirs sont aujourd’hui disponibles, mais il est tout à fait possible d’en fabriquer vous-même.

Le plus souvent, il s’agit d’une petite niche en bois dont la taille est adaptée en fonction des espèces d’oiseau ciblées. Pour un nichoir, installez-le au moins 1,50 m du sol pour qu’il ne soit pas en proie aux prédateurs à 4 pattes. Cet abri constitue un refuge parfait pour les oiseaux. En plus de satisfaire les besoins vitaux de ces volatiles, il faut également s’assurer de leur sécurité.

De plus, une barrière de protection permettrait d’empêcher des chats ou des fouines de s’en approcher. En effet, les oiseaux sont les cibles de ces mammifères. Par ailleurs, pour faciliter la protection de ces volatiles, installez des mangeoires à côté de son nichoir. N’oubliez pas de vérifier ces éléments au moins 2 fois chaque année.

grillage volière

La volière extérieure

La volière extérieure est conçue pour les oiseaux issus d’élevage. Ayant toujours évolués en intérieur, ces oiseaux doivent être libérés par étapes afin qu’ils s’adaptent peu à peu à la nouvelle vie. La structure grillagée, en bois ou en acier, permet au métabolisme des oiseaux d’anticiper les variations du climat de saison en saison.

grillage volière

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *