cd oiseaux

Comment protéger son jardin des oiseaux ?

Bien qu’ils soient mignons, les oiseaux comme les étourneaux, tourterelles, merles noirs, peuvent s’avérer nuisibles pour les jardins, surtout s’ils comportent un potager. Pour pouvoir en apprécier les bienfaits, cet article détaille comment protéger son jardin des oiseaux et toutes les méthodes que cela implique, depuis l’utilisation du filet anti-oiseaux jusqu’aux serres tunnels et différents effaroucheurs.

Pourquoi le « filet-oiseaux » est-il la méthode infaillible ?

filet anti-oiseaux

En plus de s’attaquer aux graines fraîchement semées, les oiseaux peuvent également s’en prendre aux petits arbres fruitiers tels que le noisetier ou encore le cerisier du jardin. Cependant, cela ne constitue pas une raison suffisante pour les éliminer, il faut donc une sol. Pour protéger les oiseaux, tout en les faisant fuit efficacement loin de votre jardin, il n’y a pas de méthode plus écologique et sécuritaire que le fameux filet anti-oiseaux. Le filet anti-oiseaux protégera vos cultures des volatiles tout en les laissant respirer.

Protection efficace contre les grands oiseaux

Tous les oiseaux ne sont pas nuisibles. Parmi les plus ciblés se trouvent les pigeons et les tourterelles. C’est la raison pour laquelle le filet-oiseaux est particulièrement efficace contre ceux-ci puisque la largeur des mailles suffit à les arrêter et à les empêcher d’atteindre les pousses de votre potager.

Sans produits chimiques

filet oiseaux

L’utilisation d’un filet-oiseaux vous épargne le recours à des produits chimiques qui sont loin d’être conseillés pour les fruits et légumes. Les utiliser dans votre jardin n’est pas le mieux pour vos plantes et ne constitue pas une méthode des plus sécuritaires pour entretenir les comestibles.

En faisant le choix d’installer un filet-oiseaux, vous protégez des oiseaux les productions de votre jardin sans les priver de la lumière du soleil et de l’humidité naturelle apportée par la pluie, et nécessaires à leur bon développement.

Pratique écologique et soucieux de l’environnement

Si vous tenez absolument à respecter au mieux l’environnement et les écosystèmes naturels, le filet-oiseaux est un excellent choix, car son utilisation constitue une bonne pratique écologique. Son installation est facile et empêche efficacement l’accès des grands oiseaux à la partie de votre jardin où il est posé.

Le filet est réutilisable et peut être placé aussi bien sur les arbres que sur les jeunes pousses plus petites. Vous pouvez y avoir recours en toutes saisons, il s’agit tout simplement de le placer au bon endroit. Il n’induit pas l’utilisation d’autres méthodes complémentaires puisqu’il est déjà très efficace, ce qui permet d’abandonner l’utilisation des produits chimiques et/ou d’autres produits nocifs.

Comment effaroucher et éloigner les oiseaux: étourneaux, tourterelles ?

Au lieu de les empêcher d’atteindre les plantes, éloigner les oiseaux constitue un excellent moyen de protéger son jardin. L’un entraînant l’autre, il convient de connaître les manières les plus utilisées et les plus efficaces d’y parvenir.

Mettre en place des effaroucheurs

Une façon de maintenir les oiseaux éloignés est de les effrayer. Pour ce faire, il existe de nombreux effaroucheurs visuels et sonores classiques dont les plus utilisés sont les suivants :

● l’épouvantail à tête de chat pour effrayer les volatiles

épouvantail tete chat

Pour faire peur aux oiseaux de loin, installez un ballon-épouvantail à une hauteur d’environ 3 à 6 m. N’hésitez pas à utiliser un motif effrayant tel que la tête d’un chat avec des yeux ou d’un rapace. L’effet du vent qui va le secouer enlèvera toute envie aux volatiles de s’aventurer aux environs, et votre potager restera en sécurité.

● les vieux CD et/ ou du papier aluminium, le repoussoir économique

cd oiseaux

Les vieux CD et les bandes de papier aluminium peuvent servir aussi bien d’effaroucheurs visuels que d’effaroucheurs sonores. Il convient effectivement de savoir que les oiseaux sont effrayés particulièrement par le bruit, dont celui que font les CD ou DVD et le papier alu lorsqu’ils sont agités par le vent. Aussi, ils détestent la couleur bleue et n’aiment pas ce qui brille.

Les CD accrochés en hauteur avec du fil de pêche résistant ou de la ficelle , situés à proximité de votre potager, vont décourager les animaux volants. Si c’est un arbre fruitier que vous voulez protéger, il est mieux d’y suspendre au moins 10 CD et de veiller à en coller deux ensemble de façon à avoir une face brillante des deux côtés. À défaut de disposer de vieux CD ou DVD, utiliser du papier aluminium fera très bien l’affaire.

● Les rubans fins en polypropylène

ruban polypropylène

Mettre en place des rubans fins en polypropylène autour de votre potager ou à proximité contribue également à éloigner les oiseaux. Le principe est de correctement les étendre en les attachant à des poteaux ou à des arbres pour que le vent puisse engendrer des vibrations sonores auxquelles ces animaux volants sont très sensibles.

Utiliser des répulsifs anti-oiseaux pour faire fuir les étourneaux

boule-anti-oiseaux-oiseaux

L’utilisation de produits chimiques agissant comme répulsifs étant déconseillée, celle de produits naturels et de matériels inoffensifs est une excellente alternative. Vous pouvez, entre autres, placer des boules de naphtaline près de vos plantes puisque celles-ci dégagent une odeur que les oiseaux détestent.

L’huile de cade et le hareng fumé ont également le même effet. Dans le premier cas, il suffit d’en enduire un chiffon et de le poser au bout d’un bâton situé dans un endroit stratégique de votre jardin. Quant au hareng, vous pouvez tout simplement l’accrocher aux branches de votre arbre fruitier.

Comment protéger mon potager, mes légumes et fruits, tomates, fraises ?

Hormis les méthodes citées dans notre article, il existe également des façons judicieuses de protéger un potager contre les oiseaux et qui peuvent être utilisées en complément.

Utiliser des branchages pour protéger votre jardin et vos carrés potagers

Le fait de disposer des branchages près de vos plantes empêchera les oiseaux ravageurs de venir s’y poser pour vous voler vos productions. Cela dit, il convient de les placer bien au-dessus de vos pousses pour une protection optimale.

Opter pour des serres tunnels

serre tunnel

Si vous envisagez d’avoir un potager plus grand ou une production plus importante de fruits et/ou légumes, les serres tunnels constituent une excellente option. Ils nécessitent cependant plus d’entretien, mais leur efficacité est incontestable quant à empêcher les oiseaux de s’y introduire.

 

 

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *