À lire absolument !

Guide complet : serre / bâche

Guide re-bâchage de serre

Conseils de montage

Calendrier plantations sous serre

Image de fond avec plusieurs oiseaux

Quelle nourriture pour les oiseaux du jardin ?

Les oiseaux en liberté se nourrissent généralement des aliments qu’ils récupèrent dans la nature. Toutefois, lorsque les saisons deviennent plus froides, il devient pour eux de plus en plus délicat de trouver de la nourriture. C’est pourquoi il est conseillé de nourrir les oiseaux des jardins ou des balcons pendant cette période difficile.

Le beau moment pour nourrir les oiseaux

Maladie-Oidium

Le meilleur timing pour nourrir les oiseaux va dépendre des régions. En règle générale, il faut commencer le nourrissage dès les premiers gels, c’est-à-dire vers la fin novembre. Cette période peut-être un peu plus tôt dans les régions du nord et légèrement plus tard dans le sud où le soleil est roi.

En revanche, vous devez arrêter progressivement la distribution de nourriture lorsque les journées commencent à se faire plus douces. Au printemps et en été, la nature se réveille et la nourriture naturelle des oiseaux du ciel redevient abondante.

Les meilleurs aliments pour les oiseaux

De nombreuses boutiques et animaleries proposent aujourd’hui des produits et aliments spécifiques qui répondent aux besoins nutritionnels des oiseaux du ciel en hiver. Vous pouvez également en produire par vous-même.

  • Les graines : D’après les conseils de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), les graines et les semences se démarquent par leur grande teneur en vitamines et en minéraux. Ils constituent la base de l’alimentation des volatiles. Ce sont surtout les espèces issues des zones boisées et agricoles comme les pinsons, les moineaux et les mésanges qui en raffolent.
  • Les céréales : Vous pouvez aussi donner des céréales et des cacahuètes aux oiseaux de votre jardin pendant les périodes d’hiver. Parmi les plus appréciés, il y a le gruau d’avoine, le millet, les sésames, le blé et l’orge. Dans la mangeoire, vous pouvez les mélanger avec des graines et des boules de graisse pour un repas gourmand.
  • Les fruits et les baies : La plupart des oiseaux apprécient les fruits décomposés comme la pomme, la poire ou encore les raisins secs. Ils sont riches en vitamines, fer et calcium.
  • Les pains de graisse végétale : Les pains de graisse végétale du commerce ou bien fait-maison sont également des aliments adaptés aux oiseaux du ciel. Ils peuvent être simples ou bien mélangés avec des graines, des fruits rouges ou des insectes afin de faire plaisir à ces animaux à plumes. Cependant, les pains de graisses végétales ne doivent pas contenir de l’huile de palme.
Maladie-rouille

L’importance de l’eau et de nichoir pour les oiseaux

En plus de la nourriture, l’eau constitue également un incontournable à offrir aux oiseaux surtout en hiver. En effet, lorsque les températures baissent, ces animaux ont beaucoup de difficulté à trouver de l’eau pour s’abreuver, mais aussi pour nettoyer leur plumage en raison du gel. Afin de les aider, vous pouvez mettre à leur disposition un abreuvoir de préférence d’une profondeur d’environ 10 cm. Le mieux est de mettre de l’eau un peu plus tiède pour éviter le gel, surtout si vous habitez dans une région où les froids sont plus marqués.

Maladie-Alternariose

L’emplacement idéal pour les mangeoires à oiseaux

Côté emplacement de la mangeoire à oiseaux, il est conseillé de respecter certaines indications pour un nourrissage réussi. Vous devez, en effet, placer les mangeoires dans un endroit :
 Hors de portée des prédateurs, notamment des chats ;
 À 4 ou 5 mètres de buissons ou de haies fournies ;
 Éloigné des baies vitrées, mais visibles depuis votre fenêtre pour que vous puissiez profiter du spectacle.

Maladie_culnoir

Conseil pratique pour donner à manger aux oiseaux

Adaptez votre technique de distribution de la nourriture en fonction des habitudes des oiseaux. Les espèces arboricoles préfèrent les mangeoires suspendues alors que d’autres espèces préféreront se nourrir à terre.

Il faut savoir qu’il est déconseillé de nourrir les oiseaux en dehors de l’hiver. Néanmoins, certains amateurs d’oiseaux estiment qu’il est quand même important de les aider à nourrir les oisillons au printemps et en été ou à prendre des forces lors de leur migration.

Approvisionnez les points d’eau toute l’année. Mettez également à disposition des oiseaux, des grains de sable afin de faciliter la digestion. Répandre des composts sur le sol gelé est aussi parfaits pour que certaines espèces puissent trouver des lombrics. Par contre, évitez de les donner des gros morceaux de pain ou encore des restes de tables salés ou trop épicés. Ne pas utiliser, non plus, de l’alcool ou encore de l’antigel dans l’eau de l’abreuvoir à oiseau.

Fonte-des-semis

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *