À lire absolument !

Guide complet : serre / bâche

Guide re-bâchage de serre

Conseils de montage

Calendrier plantations sous serre

paillage végétal

Quel est le meilleur paillage pour le jardin ?

Afin de ne pas laisser le sol à nu à cause des intempéries, et limiter la pousse des mauvaises herbes, le recours au paillage est une technique recommandée aux amateurs de jardinage pour le développement de leurs plantes. Pour cela, les jardiniers ont le choix entre recouvrir leur sol de paillis organiques, minéraux ou encore d’une toile de paillage en plastique afin de le nourrir et/ou de le protéger. Quel est le meilleur paillage pour le jardin ? Voici quelques informations essentielles sur le sujet pour vous aider à faire votre choix.

Les avantages du paillage

tulipe fleurs à bulbe

Si le paillage est préconisé par de nombreux jardiniers particuliers et professionnels, c’est parce qu’il présente de nombreux avantages considérables pour la plantation. En effet, il permet de :

 

  • Réduire les arrosages

Il est important de savoir que sans paillis, le phénomène d’évaporation du sol est 3 fois plus important. Le phénomène de transpiration de végétal est également accru dès que les températures haussent. En revanche, les paillages absorbent l’eau et conserve l’humidité du sol pendant plus longtemps.

  • Limiter le développement de mauvaises herbes

Pour empêcher la pousse des mauvaises herbes, le paillage est une excellente alternative au désherbage chimique. En effet, il empêche la lumière d’atteindre la surface du sol afin d’éviter que le végétal adventice ne puisse germer et se développer.

mauvaise herbe jardin

  • Éviter le phénomène de battance

Les paillages contribuent à la protection de sol par rapport aux intempéries comme les fortes précipitations. Cette technique de jardinage permet d’éviter la formation de croûte imperméable en surface du sol qui empêcherait l’eau et l’air de s’infiltrer.

  • Fertiliser le sol

Dans le cas où vous optez pour ce type de couverture de sol, le paillis se décompose au fil du temps et devient de l’humus qui enrichit la terre et en augmente la fertilité. Le paillage contribue également à préserver la vie de la microfaune du jardin. En effet, la couche végétale est un refuge pour les nombreux insectes et micro-organismes qui sont essentiels à la santé de la plantation.

Comment faire un paillage naturel ?

rhododendron

La mise en place d’un paillage naturel est très appréciée en jardinage. Biodégradable, elle est très facile à réaliser.

Choisir le bon paillage

Avant toute chose, vous devez choisir votre paillis en fonction des végétaux que vous souhaitez planter et la durée de protection que vous recherchez pour votre zone de plantation.

meilleur paillage

Bien installer son paillis

Quelques précautions doivent être également prises en compte pour réussir la mise en place du paillage naturel dans votre jardin.

Il est recommandé d’éviter de pailler aux pieds de vos plantations afin d’éviter leur pourriture. Le mieux est de laisser un petit espace autour des tiges ou du tronc. Dans le cas où vous choisissez d’utiliser des paillis organiques, changez de type tous les ans pour ne pas déséquilibrer votre sol.

Il est aussi déconseillé de pailler par vent fort ou sur sol gelé. Pour l’installation proprement dite :

  • Enlever les mauvaises herbes

    Pensez à éliminer toutes herbes indésirables de votre jardin avant de répandre le paillage. Procédez à un nettoyage minutieux du sol pour éviter que les mauvaises herbes laissées sous le couvre-sol puissent germer et se développer dès le premier réchauffement du sol.

désherber jardin

 

  • Répartissez la couche de paillage naturel de manière uniforme

    Prévoyez une couche épaisse d’environ 7 cm. Au niveau des jeunes plants, commencez par une couche de paillis de 2 à 3 cm puis rajoutez pour obtenir une couche plus épaisse après le développement de la plante.

 

  • Arrosez avant puis après la mise en place de votre paillis

 

La toile de paillage

plan-voliere-exterieure

La toile de paillage est un film tissé en plastique ou en fibres végétales très souvent utilisées dans les potagers, surtout dans la culture de fraisier. Disponible en rouleau en couleur différente, cette bâche recouvre entièrement la surface du jardin et offre de nombreux avantages. Ce produit permet notamment d’éviter le développement de mauvaises herbes tout en réduisant la corvée au désherbage. La toile de paillage présente également un atout considérable pour réchauffer le sol.

 

Si vous préférez utiliser du paillage naturel, il est recommandé de privilégier les toiles de paillages tissées en fibres végétales, car elles sont biodégradables, contrairement à celles en plastique. Vous pouvez trouver des toiles confectionnées en fibres de lin, en fibres de coco ou en jute. Elles laissent passer l’eau et l’air et apportent quelques éléments nutritifs essentiels à la santé du sol.

Quel paillage pour son potager ?

Pour couvrir le potager, le paillage organique constitue le meilleur choix du fait de son grand apport en matières organiques. Il est décliné en plusieurs variétés que vous pourrez choisir en fonction des besoins de votre terre et des plantes que vous souhaitez cultiver.

  • Les écorces de résineux, BRF et autres paillis à base de bois

Ce type de paillage est recommandé pour les sols déjà riches en minéral. Grâce à la grande durée de vie de ces paillis, ils sont idéals pour des cultures fixes comme les plantes aromatiques ou encore les arbustes à petits fruits. Utilisez également les écorces de pin pour pailler les plantes acidophiles comme les fraisiers, les groseilliers ou encore les framboisiers.

brf

  • L’écorce de fèves de cacao

Riche en azote et en élément minéral, notamment en potassium, ce paillis est parfait sur les sols pauvres.

paillage feve de coco

  • Les cosses de sarrasin

Fin et fluide, ce paillis se décompose très rapidement. Il préserve bien également l’humidité et la fraîcheur du sol. Choisissez ce type de paillage naturel pour votre potager si vous souhaitez planter des légumes qui requièrent beaucoup d’eau.

paillage cosse sarasin

 

  • Les déchets végétaux, feuilles et foin

Ce sont de véritables composts en surface qui apportent beaucoup de matière organique grâce à leur décomposition rapide. En plus les déchets végétaux et les feuilles mortes, vous pouvez étaler de la consoude ou des orties au pied de vos cultures. Si vous voulez utiliser des déchets de tonte, pensez à les faire sécher au préalable et renouvelez régulièrement la couche au pied de vos légumes.

paillage foin jardin

  • La paille de céréales

Très aérée, la paille a l’avantage de laisser bien respirer le sol. Elle est également efficace pour limiter la pousse des plantes adventices à condition de l’étaler en couche épaisse. Répandez ce paillage organique sur un terrain humide et désherbé.

paille jardin

  • Les paillettes de lin ou de chanvre

Ces paillis sont souvent utilisés pour les sols lourds. Ils offrent une bonne protection contre le refroidissement du sol en fin de saison. De ce fait, ils sont particulièrement conseillés aux légumes racines qui restent en terre à la fin de l’été.

paillette-de-lin

  • Les toiles tissées biodégradables

Ce sont des toiles confectionnées en fibre de coco ou bien en jute. Elles se décomposent sur le long terme et sont perméables à l’air et à l’eau. Vous pouvez les utiliser pour les potagers et pour entourer de jeunes arbustes.

toile de paillage bio

 

Quel paillage pour un massif de fleurs ?

Il est important de connaitre quel paillis est le mieux adapté pour votre massif de fleurs.

Le paillage minéral

Les paillages minéraux résistent au temps, limitent le développement d’herbes indésirables et offrent un très bel effet décoratif dans votre jardin. Pour pailler votre massif de fleurs, vous avez le choix entre plusieurs matériaux.

  • La pouzzolane: Il s’agit d’une roche volcanique à l’aspect poreux et alvéolé. Grâce à sa structure spécifique, ce paillage accumule très bien l’eau et offre une bonne protection thermique. Il est idéal pour les plantes vivaces de rocaille telles que l’acanthe, le chrysanthème, les Chardons bleus, la gentiane …

paillage pouzzolane

  • L’ardoise pilée : ce paillage se démarque par son caractère ferreux. Il plaît particulièrement aux plantes acidophiles comme les bruyères, les hortensias, le muguet ou le magnolia.

ardoise concassee

  • Les billes d’argile ou perles d’argile : de par son caractère drainant, ce paillage convient spécialement aux plantations en pot. Il peut être également utilisé comme paillis protecteur et décoratif.

bille d'argile

Bien sûr, vous pouvez choisir d’autres paillis minéraux pour couvrir votre massif de fleurs. Le sable, les débris de pots en terre, le gravier, les galets…sont très utilisés par les passionnés du jardinage.

Le paillage organique

Ce type de paillage est très apprécié pour un massif de fleurs. Composé d’éléments végétaux, il a une capacité à enrichir le sol grâce à l’humus bien fertile qu’il produit. Vous pouvez sélectionner le meilleur paillis pour votre massif de fleurs parmi un large choix de matériaux :

  • Les paillis du commerce : les paillettes de chanvre et de lin s’adaptent à tous les végétaux. Très esthétiques, les cosses de sarrasin et les coques de fèves de cacao constituent également une bonne protection pour les massifs de vivaces et d’arbustes.

paillette de chanvre

  • Les déchets recyclés du jardin : la paille, les résidus de tonte, les feuilles mortes… vous avez de nombreux choix pour nourrir vos plantes efficacement.

tonte paillage

 

  • Les résidus de bois : optez pour les paillis issus des essences de feuillus pour les rosiers et autres arbustes. Vous pouvez aussi choisir les copeaux de bois ou plaquettes de bois naturels pour ces types de plantes. Les écorces de pin sont, quant à eux, adaptées pour les massifs de plantes acidophiles.

résidu bois paillage

 

À part les copeaux de bois/pin, la paille, les feuilles mortes, les déchets de la cuisine, etc., vous pouvez également utiliser la toile de paillage pour pailler vos massifs de fleurs. Présenté sous forme de rouleau en différentes couleurs comme le rouge ou le vert, ce produit facilite la croissance de vos cultures et constitue un véritable atout pour habiller votre jardin. La toile de paillage plastique est plus résistante et plus durable. Pour enrichir le sol, nous conseillons de privilégier les toiles confectionnées en fibres végétales comme la fibre de coco ou la jute.

toile de paillage salade

 

Vous l’aurez deviner en parcourant cet article, il n’ y a pas un meilleur paillage qu’un autre, par contre il y a un paillis plus adapté à votre utilisation et à vos besoins.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *