À lire absolument !

Guide complet : serre / bâche

Guide re-bâchage de serre

Conseils de montage

Calendrier plantations sous serre

paillage massif

Quel paillage pour un massif de fleurs ?

Le paillage protège vos plantes des mauvaises herbes, des fortes gelées en hiver et permet au sol de préserver sa fraîcheur au printemps. Un véritable couvre-sol, il est incontournable pour avoir un magnifique massif de fleurs tout au long de l’année et en toutes saisons. Mais quel est le meilleur paillage pour un massif de fleurs? Voici nos conseils.

 Comment pailler un massif de fleurs ?

La mise en place du paillis dans un massif de fleurs est une opération simple. Toutefois, certaines précautions sont essentielles pour avoir un ensemble harmonieux dans votre jardin ou dans votre potager.

tulipe fleurs à bulbe

Nettoyez votre massif avant de poser un paillis

En effet, il est important de commencer par nettoyer le massif, bêcher le sol, enlever les mauvaises herbes et bien l’arroser. Ensuite, vous pouvez installer votre paillage sur vos massifs de fleurs ou au pied des arbustes en l’étalant sur toute la surface du sol. Assurez-vous que le collet des plantes c’est-à-dire la base des tiges est bien dégagé.

nettoyage massif

 

Poser une couche de paillage assez épaisse

La bonne épaisseur pour une couche de paillages varie généralement entre 5 et 10 cm. En hiver et surtout dans les régions très froides, pensez à doubler cette épaisseur habituelle. Il est possible de pailler un massif de fleurs en toutes saisons. Néanmoins, il est conseillé de le faire immédiatement après la plantation de votre massif pour éviter l’installation des mauvaises herbes.

paillage massif fleurs

Les types de paillage à utiliser pour un massif de fleurs

Pour avoir de jolies fleurs floraisons, les paillis organiques sont les plus conseillés. Composés d’éléments végétaux,  ils enrichissent la terre grâce à l’humus et ils contribuent à la santé de vos cultures. Vous pouvez choisir parmi de nombreux types de paillage organique pour votre massif de fleurs :

rhododendron
  • Les écorces de pin: ce type de paillis végétal est très utilisé pour pailler les massifs de rosiers, l’hortensia , les légumes, les arbres et autres vivaces. À part son apport en nutriment organique,  son principal avantages se repose sur sa capacité à absorber l’eau très importante ; ce qui lui permet de préserver l’humidité du sol.

écorce pin massif

  • Les paillettes de chanvre : ces paillis sont très absorbants et isolants. Toutefois, ils consomment beaucoup d’azote. Voilà pourquoi, il est recommandé de ne le mettre en place que quelque temps après les plantations. Vous pouvez apporter en même temps des matériaux riches en azote comme un sac de tontes de gazon, fumier ou compost.

paillette de chanvre

  • Les copeaux de bois, déchet minéral et BRF : ces paillis apportent peu de matière organique; ils conviennent particulièrement aux sols riches en minéraux. Ils améliorent la vie du sol et favorisent le développement des micro-organismes souterrains qui offrent une meilleure alimentation à vos végétaux.

 broyat de bois

  • La paille et le foin : Ces déchets recyclés du jardin sont riches en potassium. Ils constituent de réels atouts pour les sols et les plantes en manquent de ces éléments nutritifs. Ils contribuent également à limiter les problèmes d’érosion. À l’instar des feuilles mortes et de toile de paillage et de feutre géotextile, ce paillage organique est plus utilisé pour protéger les plantes comme le laurier-rose des intempéries hivernales.

pailler massif paille

  • Les cosses de fèves de cacao : une fois disposés au sol, ces paillis apportent une excellente protection contre les intempéries comme la grêle, le vent ou le gel. Ils conviennent très bien aux terrains pauvres en azote. Il faut savoir que les cosses de fèves de cacao a une durée de vie longue que les toiles de paillage.

cosse cacao

Le paillage n’est pas un simple tapis de matériaux organiques pour recouvrir le sol, il peut faire partie intégrante de la décoration de votre jardin.

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *