Semis sous serre

Comment faire des semis sous serre ?

Vous souhaitez cultiver sous serre vos propres fruits et légumes chez vous dans votre jardin ? Vous aimeriez faire vos premiers semis à l’intérieur et sous abris ? Besoin de conseils pour produire des plantes facilement grâce à des semences ?

Jardin Couvert, le spécialiste français des serres de jardin à Vernantes (49) vous donne aujourd’hui tout ce qu’il faut savoir pour cultiver des semis dans votre serre de jardin !

Alors n’attendez plus, lancez-vous !

semis sous serre

Pourquoi réaliser des semis sous serre ?

Vous vous êtes sûrement déjà demandé quels sont les avantages de réaliser des semis à l’abri. C’est une question très pertinente qui mérite d’être répondue.

Voici, selon nous, les différentes raisons qui poussent à réaliser des semis à l’intérieur :

 

  1. Il y a peu d’achats à effectuer. En effet, vous pouvez préparer des semis avec n’importe quel contenant, que ce soient des pots, des plateaux, des barquettes de supermarché, vous pouvez même utiliser des pots de yaourt ! En plus de faire du recyclage, vous ne dépenserez aucun sous avec des semis
semi-contenant
  • Vous allez pouvoir réutiliser des outils qui vous ont déjà servi pour vos plantes d’intérieur par exemple. C’est notamment le cas de l’arrosoir. Vous pouvez également utiliser des outils, qui en général ne sont pas faits pour jardiner, mais qui seront largement suffisant pour ce type de culture : des bols, des ciseaux, des cuillères, etc.
arrosage serre de jardin
  • En outre, il est bien moins coûteux de cultiver ses propres semis que d’acheter des fruits et des légumes en cagettes.
  • Semer à l’abri est plus aisé et plus profitable pour vos semis ! Effectivement, ce type de culture à l’intérieur permet de protéger vos plantes des mauvaises conditions météo et de faire pousser ce que vous voulez tout au long de l’année, quelles que soient les saisons.
  • Avec les semences, vous avez accès à un large choix de variétés. À vous de choisir !
  • Préparer ses semis, cultiver ses propres fruits et légumes en toute autonomie, c’est un pur bonheur au quotidien ! C’est plus qu’un passe-temps, c’est une passion. Cultiver ses plantes, c’est aussi un très bon moyen pour s’évader, pour se détendre et pour oublier ses problèmes du quotidien.
  • Nul besoin d’avoir la main verte ! Avec quelques conseils de professionnels et en faisant des petites recherches de votre côté, vous parviendrez facilement à produire une belle récolte.
  • Vous serez fier de dire “j’ai cultivé ces plantes moi-même” !
Semis sous serre

Matériel pour vos semis sous serre

Comme vous venez de le constater, il est relativement aisé de cultiver ses propres semis à l’abri avec peu de matériel. Tout ce que vous trouverez chez vous peut faire l’affaire pour produire vos semis. Vous pouvez utiliser des pots de yaourt, des barquettes de supermarché, des pots de beurre, etc. En plus de faire du recyclage, vous ferez des économies importantes ! 

Au niveau de l’outillage nécessaire pour la culture de vos semis, vous pourrez récupérer des bols, des cuillères, des fourchettes, des ciseaux, etc. 

En résumé, voici ce dont vous aurez besoin pour des semis sous serre : 

  •  Nombreux contenants,
  • Plateaux,
  • Dômes,
  • Bols,
  • Étiquettes,
  • Crayon,
  • Cuillères, fourchettes ou ciseaux,
  • Arrosoir,
  • Nappe pour protéger votre plan de travail. 
  • Table de culture: Pour poser vos contenants de semis et autres accessoires de jardinage, la table de semis est l’accessoire parfait pour les serres de jardin. Chez Jardin Couvert, nous fabriquons des tables de culture résistantes pour les maraîchers et jardiniers.

Au niveau des contenants, vous avez le choix parmi : 

  • Une plaque de semis ou de culture : ce sont des plaques en polypropylène constituées d’alvéoles de quelques centimètres de profondeur et de diamètre. Ces plaques de semis sont les contenants les plus utilisés et certainement les plus efficaces car ils sont très rigides et très résistants dans le temps. Ils disposent, par ailleurs, d’une protection anti-UV et les parois des alvéoles sont parfaitement lisses permettant ainsi une extraction plus aisée. La géométrie et les dimensions des alvéoles assurent une plus faible consommation de terreau et favorisent l’enracinement des semis.

 

plaque de semis
  • Des godets : ces contenants sont très économiques. L’autre avantage des godets est qu’ils permettent une meilleure transplantation des plantes avec leurs mottes et leurs racines. Cependant, ils sont très profonds et ils nécessitent donc une plus grande quantité de terreau. Les godets sont souvent préconisés pour faire pousser la plupart des légumes-fruits tels que les aubergines, les concombres, les cornichons, les melons, les tomates, les pastèques, etc. 
semis intérieur
  • Des grands pots : placés dans des bacs remplis d’eau, ces pots favorisent le drainage.
grand pot semis
  • Les caisses : ces bacs permettent d’avoir plus de surface cultivable mais impliquent un repiquage des plantules. En général, on utilise des caissettes pour les aubergines ou les tomates. 
  • Les contenants recyclés comme les pots de yaourt, les pots de margarine, etc.
semi-contenant-oeuf
Semis sous serre

Quelles plantes semer sous serre ?

En général, on sème sous serre toutes les espèces qui peuvent être repiquées.

Vous pourrez par exemple semer sous serre des :

  • Aubergines,
  • Carottes,
  • Tomates
  • Courgettes,
  • Laitues,
  • Épinards,
  • Mâche,
  • Haricots verts,
  • Poivrons,
  • Piments,
  • Radis,
  • Plants de persil,
  • Plants de ciboulette,
  • etc.
Semer des semis : carottes

Quand semer sous serre ?

Voici approximativement une liste des plantes à semer sous serre avec leurs périodes de plantation et de récolte respectives :

  • Aubergines : pour une plantation de février à juin et une récolte de juin à octobre.
  • Carottes : pour une plantation et une récolte quasiment toute l’année sauf en hiver.
  • Tomates : pour une plantation de février à juin et une récolte de juillet à novembre.
  • Ciboulette : pour une plantation de février à mai et une récolte de mars à décembre.
  • Courgettes : pour une plantation d’avril à août et une récolte d’août à novembre.
  • Laitue : pour une plantation de mars à juin et une récolte de mai à octobre.
  • Épinards : pour une plantation et une récolte quasiment toute l’année.
  • Mâche : pour une plantation fin été / début automne et une récolte hivernale.
  • Haricots verts : pour une plantation de mai à août et et une récolte de juillet à octobre.
  • Poivrons : pour une plantation de mars à juin et une récolte de juin à octobre.
  • Piment : généralement les mêmes périodes que pour le poivron.
  • Radis : pour une plantation et une récolte de mars à septembre.
  • Persil : à planter et à récolter tout au long de l’année.

Attention : il est important de ne pas semer ses plantes trop tôt, notamment si vous souhaitez les repiquer. En effet, il vaut mieux les semer un peu en retard que trop tôt sous une serre car elles pourraient donner de mauvaises récoltes.

Notez qu’en général, la période recommandée pour planter vos semences est indiquée sur le sachet. Si la date n’est pas indiquée, vous pourrez la trouver facilement sur le web ou en demandant à un professionnel.

CALENDRIER RECOLTE

Comment faire un semis ?

Voici quelques étapes et conseils à suivre si vous voulez réussir vos semis sous serre facilement :

  1. Mélangez du terreau et de l’eau dans un bol.
  2. Versez le mélange dans vos contenants. Il ne faut pas que le mélange dépasse le rebord du contenant.
  3. Aplanissez les surfaces à l’aide d’une cuillère.
  4. Creusez un petit trou dans le terreau. La profondeur à respecter est indiquée sur le sachet de la semence. Vous pouvez également la trouver facilement sur internet.
  5. Déposez au moins 3 graines dans ce trou.
  6. Refermez le trou avec du terreau.
  7. Humidifiez la surface.
  8. N’oubliez pas de planter une étiquette avec le nom du semis et sa date.
  9. Recouvrez le tout d’un dôme transparent et placez-le sous serre.
  10. Retirez le dôme dès lors que de petits plantules apparaissent.

Lorsque la température extérieure se réchauffe, vous pourrez déplacer vos semis sous serre à l’extérieur au soleil. Lorsque la température se refroidit le soir ou la nuit par exemple, remettez-les à l’abri. À vous d’opter pour la meilleure exposition pour vos semis selon les conditions climatiques !

Enfin, lorsque vos plants ne sont plus des semis, vous pourrez les transplanter en pleine terre ou en balconnière. Arrosez abondamment dans ce cas.

Semis sous serre

Alors convaincu(e) par les semis sous serre ? Vous avez vu à quel point il était aisé de faire pousser vos propres tomates ou aubergines à l’abri, toute l’année, quelles que soient les conditions climatiques ?

En plus de posséder de nombreux avantages et d’être relativement économique et biologique, les semis sous serre vous permettront de passer plus de temps dans votre jardin et d’apprécier le bonheur de la jardinerie !

 

    Articles similaires

    0 commentaires
    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *