À lire absolument !

Guide complet : serre / bâche

Guide re-bâchage de serre

Conseils de montage

Calendrier plantations sous serre

planter sous serre

Comment mettre en place l’organisation des plantations dans votre serre ?

Cultiver vos fruits, légumes et fleurs dans une serre de jardin facilite grandement le jardinage et permet de profiter de vos produits en avance et à foison. Toutefois, une bonne organisation est essentielle pour optimiser le rendement de vos plantations sous serre. Comment optimiser l’espace dans votre serre ? Quelles plantes y cultiver ? On vous dit tout !

Comment organiser l’intérieur d’une serre tunnel, serre en verre ?

Installez des allées pour l’aménagement de votre jardin d’intérieur

L’organisation de l’intérieur de votre serre de jardin commence par le découpage entre les passages et les parties à cultiver. Les allées dans votre serre doivent vous permettre d’atteindre tous les recoins de l’abri sans que vous ayez à empiéter sur vos cultures. Vous pouvez, donc, poser quelques dalles de béton sur les allées afin de circuler aisément entre les parties à cultiver. Pensez aussi à vous assurer que les dalles fassent au moins la largeur des pattes de votre brouette pour ne pas gêner lors du travail au sol ou de la récolte.

aménager serre de jardin

Mettez en place le système de chauffage de la serre

Pour que vos semis commencent à pousser dès le début du printemps et ne gèlent pas, il est conseillé de prévoir un système de chauffage pour serre efficace. Vous avez trois options de chauffage pour votre culture sous serre :

  • Le chauffage électrique
  • Le chauffage à gaz
  • Le chauffage à combustible solide

chauffage serre de jardin

Pensez à la ventilation de votre serre

Il est extrêmement important d’apporter une bonne aération dans votre serre. En effet, cela va permettre de laisser entrer l’air frais à l’intérieur de la serre et en même temps d’évacuer l’air chaud. Une bonne aération de votre culture sous serre aide également à réduire les risques de maladies causées par l’humidité et évite la survenue des ravageurs et champignons pathogènes.

Vous pouvez utiliser un système de ventilation manuel pour aérer votre serre de jardin. Il consiste à ouvrir et à fermer tous les ouvrants de la structure tous les jours. N’oubliez pas d’ouvrir également les ouvrants latéraux et/ou ceux sur le toit. Il existe également des systèmes de ventilation mécaniques que vous pourrez automatiser dans le cas où vous n’êtes pas toujours présent pour le faire manuellement.

aération serre

Qu’en est-il de l’éclairage dans votre serre ?

Un éclairage dans votre serre de jardin vous permettra d’en profiter largement même tôt le matin et tard le soir. Les lampes de camping à pile constituent notamment une excellente alternative. Grâce à elles, vos pas seront éclairés entre les plants et vous pourrez parfaitement travailler sur votre semis de tomate même dans la soirée.

éclairage

Question alimentation en eau dans la serre

Le sol dans la serre est très souvent asséché par la chaleur qui règne dans l’enceinte. D’autant plus qu’il est privé de la pluie. Il est donc indispensable de procéder à un arrosage sous la serre tous les jours. Bien sûr, vous pouvez arroser à la main, mais cela risque d’être une véritable corvée pendant les chaleurs estivales.

Vous avez également deux principales options en termes de système d’alimentation en eau :

  • L’arrosage en goutte-à-goutte : présente l’avantage d’être économique en ce qui concerne la consommation d’eau. De plus, il est facile d’automatiser ce processus.
  • L’arrosage en surface : est la solution la plus efficace. Il consiste à poser un tuyau spécial avec de nombreux trous sous le sol. Cette astuce permet à l’eau de se rediriger directement aux racines.

 

Installer un bac à eau

L’eau de pluie est à la fois économique et très bénéfique aux plantes. Afin de la récupérer, placez dans votre serre un bac à eau de la taille d’un abreuvoir et raccordez-le à votre gouttière. Ainsi, vous pourrez avoir de l’eau à disposition pour l’arrosage de vos cultures. Un bac à eau dans la serre va également améliorer l’hygrométrie ambiante. Autrement dit, le bac à eau agit comme un radiateur naturel qui va restituer la chaleur de la journée pendant la nuit.

Pensez aussi à installer un récupérateur d’eau de pluie à l’extérieur de votre serre. Vous pouvez y connecter un tuyau microporeux et le serpenter entre vos cultures afin de distribuer de l’eau à tous vos plants.

bac à eau

Pratiquez la rotation de culture

L’assolement ou rotation de cultures est une technique dont le but est d’éviter que les ressources du sol ne soient pas épuisées. Dans le cas où vous plantez vos cultures sous serre en pleine terre, il est conseillé d’alterner entre plusieurs types de plantes. La rotation de cultures sous serre permet également de prévenir les risques de maladies, améliore la qualité de vos produits ainsi que le rendement.

Laissez de l’espace entre vos plants

Pour une meilleure organisation dans la serre, il est important de laisser de l’espace entre les plants. En effet, plus vos plantations auront de la place pour se développer, plus vos fruits et légumes sont emplis de saveurs. L’espacement entre vos cultures contribue également à éviter la propagation de maladies. Par ailleurs, nous recommandons de mettre sur une même parcelle uniquement les plantes qui ont les mêmes besoins en énergie.

Que planter comme culture sous une serre ?

La tomate et le concombre sont les plantes les plus connues pour une culture sous serre. Cependant, bien d’autres fruits et légumes peuvent être plantés, en toutes saisons. Ce sont notamment : les aubergines, l’oignon vert, les melons, les courgettes, les navets, la fraise, le kiwi, etc.

Que planter sous serre au printemps ?

Dès le mois de Mars, vous pourrez semer vos légumes primeurs, c’est-à-dire les légumes que vous pouvez récolter jeunes. Ce sont notamment : les salades de printemps, les carottes, les navets… Ces variétés précoces vont se développer très rapidement pour une récolte sous 2 ou 3 mois. Le printemps est également la saison idéale pour faire vos semis de légumes d’été, tels que : les tomates, les aubergines, les poivrons, les courgettes, les piments, etc.

Semis de tomates sous serre

plantation tomate serre

  • Mois de semis : Mars
  • Mois de récolte : Août
  • Conseils de culture : la tomate est très gourmande en eau. Pour ne pas l’arroser manuellement plusieurs fois par jour, vous pouvez installer un système d’arrosage automatique. Mettez également en place un fil tuteur où on peut faire pousser cette plante. N’oubliez pas de supprimer les fleurs jaunies.

Poivron et piment

  • Mois de semis : Mars
  • Mois de récolte : Juillet
  • Conseils de culture : à chaque arrosage de votre poivron ou piment, ajoutez de l’engrais ou du purin de consoude. Cultivez ces plantes sur un tuteur ou en buisson. Enlevez aussitôt les fruits abîmés ou brunis.

Laitue

  • Mois de semis : Mars
  • Mois de récolte : Avril à Mai
  • Conseils de culture : pour obtenir de belles laitues, il est important d’arroser régulièrement vos plants avec tour à tour de l’eau enrichie de salpêtre de calcium et d’engrais liquide ou de purin de consoude.

Que planter et cultiver sous serre en été ?

Après la récolte de printemps, vous aurez de la place pour cultiver vos légumes de ratatouilles. C’est le moment de mettre en terre vos tomates, aubergines, poivrons et piments. Ces plantes demandent, en effet, beaucoup de chaleur pour arriver à maturité. Pour assurer une meilleure fructification de vos plants, plantez à proximité de vos légumes des plantes mellifères comme du thym, du romarin ou du basilic. Ces dernières vont attirer les insectes pollinisateurs dans votre serre.

Concombre et courgette

  • Mois de semis : Mai
  • Mois de récolte : Juin
  • Conseils de culture : les cucurbitacées réclament également beaucoup d’eau. Installez un arrosage automatique et douchez la plante plusieurs fois lors des beaux temps. Enlevez les fleurs jaunies à l’aisselle de la plante et pincez les nouvelles pousses.

courgette jaune

Navet :

  • Mois de semis : Juillet
  • Mois de récolte : fin d’hiver
  • Conseils de culture : Comme la plupart de vos cultures sous serre, le navet a besoin d’un arrosage régulier. En dehors de cela, il ne nécessite pas beaucoup d’effort. Pensez tout de même à désherber les rangs de temps à autre.

semer navet

Que planter comme légumes sous serre en automne ?

En automne, vous pouvez déjà semer les légumes d’hiver comme la mâche, les salades d’hiver, les épinards, les poireaux ou encore les radis noirs…

Radis noirs

Les radis noirs sont des plantes qui ont besoin de lumière pour se développer. Pensez à les arroser régulièrement pour éviter qu’ils n’aient pas un goût amer. Vous pouvez récolter votre radis noir dès que vous les trouvez leur calibre assez gros.

radis noir

Épinards

Après le semis, vos épinards sous serre doivent être arrosés abondamment. Toutefois, vous devez réduire la fréquence de l’arrosage lorsque les feuilles atteignent quelques centimètres. Pour des feuilles savoureuses, il est conseillé de fournir à vos épinards une température diurne entre 6 à 8°C. Faites attention au gel nocturne.

epinard

Que semer et planter sous serre en hiver, janvier, février ?

Plusieurs plantes peuvent s’adapter à la culture sous serre l’hiver. C’est, par exemple, le cas de la carotte, de la salade, du radis, etc. Pourtant, assurez-vous que votre serre est suffisamment chauffée.

Brocoli :

  • Mois de semis : Janvier à Mars
  • Mois de récolte : Mars, Avril et Mai
  • Conseils de culture : Arrosez votre brocoli avec de l’eau enrichie d’engrais liquide ou de purin de consoude. Pensez à le récolter avant que les fleurs jaunes n’éclosent et laissez une bonne longueur de tige. Celle-ci va continuer à produire.

brocoli

Carotte

  • Mois de semis : Février à Juillet
  • Mois de récolte : Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre
  • Conseils de culture : les carottes ne doivent pas manquer d’eau sinon sa croissance va s’arrêter. Arrosez-les avec de l’eau enrichie. Elles sont prêtes à être cueillies lorsqu’elles atteignent 15 mm de diamètre

carotte serre

Comment organiser l’espace des cultures dans votre serre ?

Comment gérer votre serre de jardin en zones ?

Le zonage de votre serre de jardin vous permet d’utiliser la place à l’intérieur de l’abri le plus efficacement possible. Pour cela, vous pouvez prévoir une zone pour l’empotage, une zone pour l’entreposage ainsi que des zones séparées pour les plants comestibles et non comestibles. Prenez également le temps d’aménager un endroit pour garder les objets que vous devez utiliser régulièrement afin de ne pas perdre du temps à les rechercher.

Beaucoup de jardiniers organisent l’espace sous serre en rangées ordonnées pour aider les plantes à mieux se développer. Cependant, il est également possible de regrouper vos plantes en fonction du moment de la récolte, des besoins d’arrosage ou encore du type.

zone serre

Exploiter pleinement la hauteur de la serre

Pour optimiser l’espace dans votre serre, il est également conseillé d’en exploiter toute la hauteur en mettant en place des étagères murales ou autoportantes. Vous pouvez les utiliser pour le rangement de vos outils et équipements. L’idéal est d’opter pour des étagères en lattes qui vont permettre à la lumière de pénétrer aux excédants d’eau de s’évacuer et à l’air de circuler. Sur vos étagères, placez vos objets dans des boîtes en plastique transparent afin de tout garder au sec tout en évitant les encombrements superflus.

étagère murale

Installer une table de rempotage

N’hésitez pas à installer dans votre serre de jardin une table pour vos travaux de rempotages avec à portée de main tous vos outils et équipements essentiels. Cette table de rempotage vous permettra de travailler par tous les temps dans votre serre, sans que vous ayez à vous baisser à chaque fois. Pour une gestion optimale de l’espace dans la serre, vous pouvez ajouter sur votre table de rempotage des crochets et des seaux suspendus pour contenir vos ciseaux, cravates, ficelles… tous les objets dont vous aurez besoin pour prendre soin de vos boutures et plantules. En dessous de la table, vous pouvez placer les pots et les composts.

table de rempotage

Penser à mettre en place des tablettes à semis et tables de culture

Les tablettes à semis sont également indispensables pour optimiser l’espace dans votre serre de jardin. Préférez les modèles en inox, car ils ne risquent pas de rouiller et leur nettoyage est très simple. Placez les tablettes à semis sur les montants de votre serre. Vous pourrez y mettre : les plantes sensibles au froid, vos bacs à semis ou encore vos boutures. Mettez les petits pots en hauteur et les pots plus gros sur les tablettes plus basses.

table de culture

Valoriser toute la place disponible

Sachez que vous pouvez cultiver même sur les parties maçonnées de la serre de jardin. N’hésitez pas à y placer des sacs de terreau, des bacs ou des pots où vous pourrez planter vos légumes et fruits. Pensez à intégrer des trous de drainage sur la face qui repose sur le sol pour évacuer l’excédant d’eau lors de l’arrosage. Il est également important d’installer un système d’arrosage ou un point d’eau pour hydrater vos plantes.

gérer surface serre

Gérez l’ordre des plantations dans votre potager d’intérieur

Vous devez aussi penser à organiser vos plantations pour optimiser l’espace restreint sous votre serre de jardin. Si vous avez décidé de semer directement en pleine terre, fabriquez un carré de jardin où vous pourrez réaliser vos semis. Vous pourrez, ensuite, les repiquer plus loin en faisant tout de suite monter via un système de ficelle. Ainsi, vos plantes prendront le moins de place possible au sol.

 

Espacez les cultures de la même famille

Nous vous conseillons également d’espacer les cultures de la même famille, notamment : les Solanacées, c’est-à-dire les tomates, l’aubergine, les poivrons… Le but est d’écarter tout risque d’infections croisées. Afin de gagner de la place au pied, plantez-les aux angles ou encore le long des parois de la structure. Il est, d’ailleurs, conseillé d’intercaler avec ces plantes des cultures dites tampons comme les carottes, ou bien les petites courges.

espace culture

N’hésitez pas à tuteurer pour exploiter toute la verticalité de la serre

Pensez donc à accrocher dans votre serre des tuteurs suspendus afin de faire grimper vos légumes à hauteur et ainsi optimiser l’espace vertical de la serre. Les tuteurs peuvent être suspendus au plafond de la serre au moyen de ficelles. Parmi les fruits et légumes qui peuvent pousser en hauteur dans la serre, il y a la tomate et le concombre. Ci-dessous vous pouvez voir des supports de culture qui vont permettre suspendre vos plants.

support de culture

Pour conclure, la serre de jardin constitue une excellente alternative pour planter des légumes en toutes saisons et faire profiter vos proches de produits de bonne qualité. Mais encore faut-il l’aménager et l’organiser de manière optimale afin d’assurer une belle production. Pour transformer votre serre de jardin en un endroit plein de charme où il fait bon à travailler, misez sur la praticité. Pour cela, aménagez un plan de travail pour vos travaux de rempotages ou de bouturages. Par ailleurs, les variétés de cultures possibles pour la plantation sous serre sont nombreuses. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner les plants qui vous conviennent en fonction de vos préférences et de la période de l’année.

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *