aération serre

Que faire en novembre sous serre ?

Au mois de novembre, les journées sont de plus en plus de courtes durées et le froid se fait sentir. Ces conditions climatiques modifient la croissance et le développement des plantes mais cultiver sous serre en novembre peut continuer. Toutefois, pour profiter d’un bon rendement et garder vos plantes saines, il y a des travaux et des entretiens indispensables durant cette période de l’année.

Comment cultiver les légumes, les fruits et les fleurs en novembre ?

légumes résistants et légumes gélifs

Si vous cherchez des légumes à cultiver en novembre, nous vous suggérons les choux de Bruxelles, la mâche, les choux frisés ou encore des plantes aromatiques comme la ciboulette ou le persil. Ces variétés de légumes peuvent résister parfaitement aux conditions hivernales. Il faut tout simplement les aérer autant que possible dès que le temps vous le permet. C’est en novembre qu’il faut effectuer le repiquage des semis d’automne. Vous pouvez aussi vous lancer de nouveaux semis de salades, de fèves et d’épinards. Envie de diversifier votre serre avec des plants de fruits ? Nous vous recommandons de favoriser la vigne. Novembre est un mois idéal pour planter de nouvelles variétés. En ce qui concerne les fleurs, vous pouvez vous occuper des plantes telles que le muguet, les arums, les amaryllis, les freesias et le lys. En novembre, il est possible de forcer, planter ou rempoter ces bulbes à fleurs.

Comment entretenir les plantes vivaces, les plantes annuelles, les plantes grimpantes et les arbustes en novembre ?

culture pommier amour

Les plantes vivaces telles que les pommiers d’amour doivent bénéficier d’un apport en engrais régulier en novembre afin de garantir une meilleure fructification. Vous pouvez, de même, forcer les Roses de Noël ou recouvrir de papier journal vos beaux chrysanthèmes. En novembre, il est nécessaire de s’occuper de vos plantes annuelles comme les pélargoniums ou les fuchsias. Pour faire passer l’hiver à ces derniers, vous devez rempoter leurs boutures. Aussi, les plantes grimpantes (les clématites, le jasmin, le lierre, la passiflore, le chèvrefeuille…) doivent être taillées en novembre. C’est une manière de réguler leur développement pour éviter qu’elles n’envahissent votre serre. Les plantes grimpantes risquent en effet de prendre trop de place et de filtrer la lumière de la serre. Si vous aimez les arbustes et que le climat de votre région est doux, nous recommandons de semer les agaves et les protées. Il est également possible de faire une bouture d’araucarias.

Quels sont les avantages à travailler sous serre en novembre ?

Les passionnés de jardinage savent bien qu’utiliser une serre présente de réels avantages en novembre. En cette période où les conditions climatiques sont rudes, une serre vous aide à protéger les plantes. En effet, l’intérêt principal d’une culture sous serre, c’est la protection qu’elle offre contre le froid et les intempéries. Une serre en verre est, par exemple, capable de préserver au mieux la chaleur intérieure même s’il y a un faible ensoleillement extérieur. Un vitrage en polycarbonate alvéolaire offre, de même, une bonne résistance à la grêle. L’utilisation de serre pendant les saisons hivernales met aussi vos plantes à l’abri des petites bêtes indésirables. Elle gardera votre plantation des rongeurs et des taupes. Grâce à la serre, vous pouvez contrôler la température et l’humidité afin de limiter l’apparition des maladies et des champignons (mildou et alternariose).

Quels travaux de jardinages devez-vous faire en novembre ?

Faire attention à l’arrosage et à la ventilation

aerer serre

Pendant les périodes hivernales, les besoins en eau de la plupart des plantes diminuent considérablement. Vous devez ainsi réguler l’arrosage pour minimiser les maladies causées par un excès du taux d’humidité. Il est également indispensable de bien aérer votre serre. Lorsque le temps le permet, il ne faut pas hésiter à bien ouvrir les fenêtres et la porte. Si vous ne voulez pas ouvrir la serre fréquemment, vous pouvez recourir à un dispositif de ventilation en circuit fermé. Vous avez par exemple les systèmes d’aération par effet de cheminée. Pour faire simple, il convient d’utiliser un ventilateur.

Réguler la température

Comme vous le savez, la chaleur favorise la germination et le développement des plantes. Les légumes en serre poussent par exemple entre 15 °C à 30 °C. Obtenir une température pareille n’est pas évident en novembre à moins que vous décidiez de cultiver sous serre. Cependant, l’installation de matériaux de chauffage peut être un peu onéreuse. Heureusement, il existe des techniques de chauffage de serre qui peuvent vous aider. Vous pouvez, en effet, utiliser une isolation par papier bulle. Nous vous recommandons, de même, éparpiller une couche chaude (amas de branchages broyés) au sol.

En tout, cultiver sous serre en novembre demande assez de travail. Mais comme vous le savez maintenant, cela offre de nombreux avantages. À l’aide d’une serre, vous n’avez pas besoin d’attendre des conditions climatiques idéales pour cultiver vos légumes et vos fruits préférés.

Articles similaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *